Afin de mieux gérer les crises provoquées par les inondations en période de pluies, l’Ambassade des Etats-Unis a décidé d’appuyer le Togo. A cet effet, un gigantesque exercice de simulation de gestion d’une situation de crise provoquée par les inondations se déroulera dans trois localités des Plateaux du 19 au 22 mars 2019.

Lire aussi : Togo-PND : le Premier ministre Selom Klassou sur CNBC Africa lundi pour sa promotion

L’Agence nationale de la protection civile (ANPC) sera l’organisatrice de cet exercice qui permettra de mieux renforcer les capacités des secoureurs en cas d’inondation.

Kossi-Kopé, Gbondjohoé et Lawson-Kopé seront les localités choisies pour cet exercice de simulation de grande envergure.

Lire aussi : Togo : ‘Hanche kou gbi’, la nouvelle arme secrète de séduction des filles de Lomé

L’Agence nationale de la protection civile (ANPC) a décidé d’inclure à cet exercice plusieurs acteurs tels que les populations des zones-cibles, des instructeurs de la NDGN, des superviseurs du Service Américain d’Assistance aux catastrophes à l’étranger de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID/OFDA), ainsi que de pompiers, gendarmes, policiers, militaires, médecins, et experts environnementalistes et des affaires sociales du Togo.