in ,

Togo/Ghana : face à la concurrence du Port de Lomé, Accra réduit les droits d’importation de véhicule

Le gouvernement ghanéen a réduit de 50% les frais d’importation de produits dans les ports du pays. Quant aux frais d’importations des véhicules, ils sont réduits de 30%, a-t-on appris ce jour.

Cette annonce sur les réductions d’importation a été faite ce mercredi à Accra par le vice-président ghanéen, Mahamudu Bawumia, lors de la séance plénière de l’Equipe de Gestion Economique (EMT).

Lire aussi : Togo : risque d’orage dans la nuit de mercredi à jeudi …prudence … numéros utiles

La réduction prend effet à partir de ce jeudi 04 avril 2019 et va aider à réduire l’incidence de la contrebande et augmenter les revenus, les valeurs de référence d’importation.

La décision a été prise suite aux appels de groupes tels que l’Union Ghanéenne des Associations de Commerçants (GUTA) qui ont demandé au gouvernement de revoir les taxes et droits élevés applicables aux articles importés.

Lire aussi : Togo/RMO recrute pour ces postes (3 avril 2019)

Des investigations ont révélé que les ports ghanéens ne sont pas concurrentiels et que le régime d’importation dans le pays est beaucoup élevé.

Cette réduction selon le vice-président Bawumia est rendue nécessaire à cause de l’accroissement du trafic dans le port de Lomé soit 300% entre 2013 et 2018 contre de 4% pour le Ghana au cours de la même période.



Saham Ad
Togo, Migration, professionnelle, Canada, ANPE, programme

Togo/ANPE : Avoir des conseils pour étudier ou travailler au Canada, en Tunisie, etc. ?, rendez-vous ce jeudi à Canal Olympia

Togo - Enseignement supérieur : les acteurs misent sur la démarche qualité

Togo/Université de Lomé : Concours ‘Ma thèse en 180 secondes’, les candidats retenus connus