La grève de 72 heures lancée par les syndicats de banquiers et assureurs, suite à un licenciement de 9 travailleurs à NSIA, a été abordée en Conseil des ministres ce mardi 25 juin.

Après avoir écouté les différents émissaires du Gouvernement en l’occurrence le ministre du Travail, Gilbert Bawara, et Sani Yayi de l’Économie et des Finances, le Conseil des ministres a exhorté les différents protagonistes à faire preuve de retenue et de privilégier une solution négociée.



Lire aussi : Togo / Port Autonome de Lomé : nouvelle distinction pour Fogan Adegnon

Le Conseil a invité les syndicalistes « à lever le mot d’ordre de grève lancé par le Synbank pour protester contre le licenciement de leurs collègues, décidé par la direction de la banque, dans le cadre du plan de restructuration annoncé par le groupe ».

Lire aussi : Un dragueur frappe violemment une fille qui refusait d’aller ‘se reposer’ après avoir mangé le spaghetti et le poulet au resto

Il est à noter que dans le cadre de ce bras de fer qui oppose syndicalistes et responsables de NSIA, le ministre Sani Yaya a rencontré les différentes parties prenantes ce mardi soir.