Togo : Guillaume Djondo, lauréat du Prix Littéraire Komla Messan Nubukpo 2022

Le prix littéraire Komla Messan Nubukpo est décerné cette année à Guillaume Djondo pour son recueil de poèmes “Senteurs de fleurs fanées”.

La cérémonie de remise de ce prix s’est déroulée ce jeudi 23 juin 2022 lors de la clôture de la 5e édition du Festilarts. À en croire le Président du jury, cela n’a pas été du tout aisé de rendre un verdict final. “De 19 h, le jury est resté en discussion jusqu‘à 22 h”, a-t-il expliqué.

Parmi les finalistes pour cette édition, il y avait en plus de Guillaume Djondo deux autres candidats qui n’ont pas démérité. Il s’agit de Jean A. Akiti et Didier Nagbé.

“C’est un immense honneur de gagner le prix littéraire Komla Messan Nubukpo Poésie 2022. C’est nous gratifier d’un immense honneur si nous portons le prix attribué à cet éminent professeur d’Université. Cela nous fait comprendre que nous ne nous sommes pas trompés d’avoir choisi la voie qui est celle de la littérature et particulièrement celle de la poésie”, a indiqué Guillaume Djondo.

“Je suis vraiment heureux et je tiens à attribuer ce prix à mon père parce que sans lui, je ne pense pas en arriver à ce cheminement. C’est lui qui pendant longtemps, nous a insufflé et donné cet amour pour la littérature.

Je dédie également ce prix à ma mère, à mon meilleur ami Cédric AGUIM-ALI et à mon amie Raïssa FIOKLOU et tous les passionnés de littérature. Je n’oublie pas ma petite soeur, mon petit frère, je n’oublie pas ces oncles qui nous soutiennent de près ou de loin”, a-t-il ajouté.

Guillaume Djondo est actuellement Chief Digital officer à la présidence de la République togolaise. Sa passion pour l’écriture a commencé très tôt. Avant la publication de son recueil de poèmes en 2018, il avait déjà des années d’expérience comme blogueur.

Juriste de formation, Guillaume Djondo avait retracé à travers son œuvre son quotidien qu’il croit aussi presque commun à celui de ses lecteurs.

Similaires