Togo / Idées reçues : les gauchers sont-ils plus intelligents ?

Au Togo, tout porte à croire que les idées reçues et les normes cheminent quotidiennement dans la conception de la plupart des Togolais. Considérées comme de simples suppositions au départ, certaines affirmations gagnent du terrain en devenant des croyances populaires, voire des connaissances rendues obligatoires à travers le temps.

Intelligent, beau, spécial, mythique, génial…plusieurs sont les qualificatifs qui font l’éloge d’un gaucher. Selon l’imaginaire collectif, l’usage des membres droits serait la disposition normale de tout être humain. Dans ce cas, celui qui « fait le gauche » est automatiquement considéré comme une personne à part.

« Belle écriture, belle plume, profondeur d’esprit, débordant de créativité et d’imagination, les gauchers ne manquent pas de qualificatifs à leur sujet. Comme la société a tendance à le dire : Un génie somnole chez un gaucher », a laissé entendre Emile Ehon, footballeur (gaucher) à l’AS OTR.

De ce fait, cette conception trouve écho favorable notamment dans le domaine du sport. Pour les amoureux du ballon rond, le gaucher doit forcément être un grand joueur. Simple coïncidence ou réalité probante, l’histoire du football retiendra des grands joueurs qu’ils étaient des gauchers. Il faut citer des noms comme Maradona, Lionel Messi, le grand Zico, ARjen Robben, Marcelo, Leroy Sané, Mohamed Salah…

Tout être humain, peu importe son pied-fort ou sa disposition physique possède des capacités et de l’ingéniosité. Pour le génie des gauchers, ces différentes assertions se font souvent entendre à cause de la minorité qu’ils représentent : « Tout ce qui est rare a du prix ». Néanmoins, en partant du vécu quotidien et de l’expérience sensible, les gauchers restent tout de même des personnes merveilleuses.

Plus d'articles
Mic Flammez très en colère contre Kiko : ”Toi avec ta bouche là… Continue !”