Tanko Timati

Les inondations accompagnées de vents violents sont récurrentes ces dernières années au Togo. Ces catastrophes naturelles, dues aux changements climatiques, posent d’énormes dégâts matériels et des pertes en vies humaines.

Fort de ce constat, des acteurs nationaux en matière d’évaluation rapide post catastrophes se forment depuis ce lundi 15 avril à Lomé.

Lire aussi: Togo – Mifa : 9 contrats d’achats d’une valeur de 6 milliards signés ce samedi 13 avril

Cette formation vise donc à amener ces acteurs nationaux à se familiariser avec les méthodes d’évaluation rapide devant servir d’outils de plaidoyer, pour mobiliser les ressources afin de mieux aider les sinistrés.

Les participants ont trois jours pour assimiler les méthodes nécessaires pour une gestion efficace des catastrophes naturelles.

Cette formation est initiée grâce à l’appui financier et technique de la CEDEAO, l’Union Européenne et la Banque Mondiale