Saham

Quatre (4) arrêtés interministériels pour assainir les quartiers et villes du Togo ; et Lomé en particulier.

Il s’agit des arrêtés portant gestion de l’hygiène et assainissement des restaurants et établissements assimilés, des habitations et de l’environnement urbain.

Ils prennent également en compte la gestion des eaux usées et des boues de vidange.

GTA

Lire aussi : Lutte contre la drogue et le crime : le Togo se renforce

Les différents acteurs de la région Lomé commune prennent connaissance de ces textes. Ces documents juridiques devront constituer le socle de leurs actions.

Orabank

Après cette étape s’en suivront des sanctions partant des amendes aux peines d’emprisonnement.

Notons que la même action se poursuit dans les autres zones du pays.

Orabank