in ,

Togo/Insalubrité dans le Grand Lomé : les amendes commencent par tomber !

La période de grâce pour les actes inciviques dans le Grand Lomé est terminée. Annoncées le mois dernier, les amendes pour les actes inciviques commenceront par tomber ce mois d’avril.

C’est ce qu’on peut retenir de l’intervention sur le sujet de M. Djagni Yaovi Sédinam, Responsable de la Division technique des délégations spéciales des préfectures du Golfe et d’Agoè, au cours d’une émission sur une radio locale ce mercredi.

Pour celui-ci, les premières sanctions commencent par tomber ce mois après la période de sensibilisation sur les amendes rendues publiques le mois dernier.

Lire aussi : Togo/Université de Lomé : Concours ‘Ma thèse en 180 secondes’, les candidats retenus connus

Les casses auto anarchiques ont déjà fait les frais de ces nouvelles mesures dont l’objectif est de rendre la ville de Lomé propre, a-t-il laissé entendre.

Les récalcitrants qui ne veulent pas répondre leurs actes seront convoqués devant la justice, a-t-il précisé.

Togo/ANPE : Avoir des conseils pour étudier ou travailler au Canada, en Tunisie, etc. ?, rendez-vous ce jeudi à Canal Olympia

Il est à rappeler que ces amendes varient entre 5 000 FCFA et 1 000 000 FCFA en fonction de l’infraction commise. Et comme infractions, l’on peut citer, entre autres, le rejet des eaux usées sur les voies publiques par les ménages et par les sociétés, la vente d’aliments ou de produits périmés ou avariés, l’enfouissement des excréments humains sur des terrains non autorisés. Le défaut de carte professionnelle de santé, le certificat de salubrité périmé,  l’élevage de porcs en milieu urbain,  etc., sont également passibles d’amendes.

CAN Egypte 2019 Claude Leroy se prononce sur le retour d’Alaixys Romao

Classement FIFA : dégringolade des Éperviers du Togo

Breaking, Togo, Togolais, victimes, crash, Ethiopian Airlines, dimanche 10 mars

Crash du vol d’Ethiopian Airlines : le rapport préliminaire accable Boeing