Togo/Interdiction des motos au Grand marché de Lomé : voici l’explication officielle

L’insécurité grandissante au Grand marché de Lomé (Assigamé) avec des pertes en vies humaines et des sommes d’argent emportées par des braqueurs amène les autorités togolaises à prendre des mesures.

Lieutenant-colonel, Akobi Mensah, Secrétaire général, ministère en charge de la Sécurité, motos, interdits Grand marché, Lomé L’une de ces mesures est l’interdiction, depuis la fin de la semaine dernière, de l’accès des engins à 2 roues au grand marché de Lomé.

Une mesure rapidement relayée sur les réseaux sociaux avec des commentaires divers.

Le ministère opte pour la pédagogie. Contacté par nos confrères d’une radio locale, le Lieutenant-colonel Akobi Mensah, Secrétaire général du ministère en charge de la Sécurité explique le bien-fondé de la décision.

Depuis un certain temps, des individus arrivent à dos de motos dans le marché pour commettre des forfaits et repartir ; alors que l’accès au grand marché est difficile pour les véhicules d’intervention. Une disparité qui empêche l’efficacité de l’intervention des forces de sécurité, a-t-il indiqué.

Cette mesure vise à lutter contre l’insécurité et à rassurer les commerçants et acheteurs, a-t-il expliqué.

Similaires