Togo / Interruption du concert de Santrinos par la police : de nouvelles questions

L’interruption du concert de Santrinos par la police samedi dernier à l’hôtel Onomo continue de susciter des commentaires et débats sur la toile. Que ce soit l’artiste lui-même, son staff ou encore ses fans, chacun se demande ce qui a bien pu se passer.

Après le message de Santrinos dimanche suite à l’incident, c’est le tour de sa Production de réagir pour donner des précisions. 

« Nous tenons à préciser que ni le staff de l’artiste ni la Production n’étaient associés à l’organisation du concert. Nous n’avons aucun souci avec quelque autorité que ce soit. En tant qu’artiste invité qui a été booké sur ce concert, nous avons été surpris tout autant que le public de l’interruption de la soirée aux environs de 20H30 alors que l’événement était annoncé pour 20H », a indiqué la Production. 

Et d’interpeller les organisateurs avant de rassurer le public : « Les organisateurs, Onomo’s Hôtels et Universal Music Africa sont les mieux indiqués pour fournir de plus amples explications. Nous rassurons le public et les mélomanes que l’artiste se porte bien et que nous restons dans l’attente du retour des organisateurs pour la suite ».

Plus d'articles
Tennis : le Togolo-canadien, Félix Augier-Aliassime fait un bond de 44 places au classement mondial