Togo / Jalousie : Ivre, un homme infidèle tue sa femme après une dispute

Cette histoire rocambolesque nous est rapportée par le journaliste togolais, Anani Sossou, sur les réseaux sociaux. Les événements se sont déroulés à Baguida, près du lycée. Un homme ivre tue sa femme à coup de poing pour une affaire de jalousie.

Son récit

Le couple est dans la trentaine, s’est connu il y a quelques années et aurait deux enfants. Tout est parti d’une histoire de jalousie. La femme soupçonne depuis quelques temps déjà son mari d’infidélité et le monsieur ne le cacherait pas. Ceci entraînait selon l’entourage et la maisonnée de fréquentes disputes qui souvent énervent le mari qui disait fréquemment à sa femme que si cela ne lui convenait pas qu’il couche ailleurs, qu’elle peut plier ses bagages et partir. La malheureuse épouse ne veut pas l’entendre de cette oreille et menait la vie dure au mari. Ce qui entraîne de fréquentes disputes qui en arrivent souvent aux mains.

Depuis hier, l’ambiance n’est pas du tout bonne dans la maison et ce matin les disputes ont éclaté. D’après les témoignages et les confidences de la police et de la gendarmerie, le monsieur aurait un peu bu ce matin pour oublier les événements de la veille et de la matinée. Mais la malheureuse victime ne s’est pas calmée et le coup de poing fatal est parti. La victime a succombé sur le champs. Toutes les tentatives de l’entourage pour les séparer depuis le matin étaient vaines. Après ce forfait le monsieur a tenté de se suicider. Mais il en a été empêché par le voisinage et surtout par la police qui est vite intervenue avant l’arrivée des services de recherches et d’investigations Antigang de Djidjolé pour éviter la vindicte populaire à laquelle se donnaient déjà certains jeunes du quartier.

L’homme est actuellement entre les mains de la police qui va le conduire à l’hôpital pour des soins avant de le présenter au procureur de la république.

Dans pareil cas, il s’agit d’une préméditation et d’homicide volontaire avec l’intention de tuer sinon il n’aurait pas porter la main sur sa femme. Il encourt la prison à perpétuité.

Ce n’est toujours pas facile tous les jours dans les couples. Mais de grâce dès que ça ne va pas, aller prendre de l’air, souffler, changer d’air et rentrer calmement en prenant les problèmes sous un bon angle. La vie est courte pour la vivre afin d’éviter un drame de ce genre. La patience, la patience, rien que la patience. “




Plus d'articles
Magic Système : voici pourquoi le groupe ne s’est pas encore divisé