Le monde entier célèbre chaque 14 juin, la Journée mondiale du donneur de sang. Le thème retenu pour l’édition de 2019 est « Du sang sécurisé pour tous ».

A travers ce thème, l’opinion mondiale entend sensibiliser les populations sur la nécessité de dons de sang réguliers pour assurer la qualité, la sécurité et la disponibilité du sang et des produits sanguins pour les patients qui en ont besoin.



Lire aussi : Clap de fin pour le 1er forum économique Togo – UE ; un bilan satisfaisant enregistré

 « Les transfusions de sang et de produits sanguins sauvent des millions de vies chaque année. Ce sont des éléments essentiels pour la prise en charge des femmes souffrant d’hémorragies associées à la grossesse et à l’accouchement ; des enfants souffrant d’anémie sévère due au paludisme ou à la malnutrition ; des patients souffrant de troubles du sang ou de la moelle osseuse, de troubles héréditaires de l’hémoglobine et d’affections entraînant une déficience immunitaire ; des victimes de traumatismes, de situations d’urgence, de catastrophes et d’accidents ; ainsi que des patients subissant des interventions médicales et chirurgicales de pointe », a expliqué l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Au Togo, on dispose d’un Centre national de Transfusion sanguine (CNTS). Mais le constat est amer. Plusieurs personnes ne se mobilisent pas pour les dons, ce qui engendre une pénurie de poches de sang.

Lire aussi : CEDEAO : des ex-présidents de pays membres demandent la libération de Boni Yayi

L’appel est donc lancé à nouveau d’une part aux donneurs en vue de continuer leur geste salvateur et d’autre part à ceux qui n’ont jamais fait de don pour se mobiliser pour la cause noble.