>

Togo : Justine Azanledji, première femme nommée Procureure générale près la Cour suprême

Partager l'article sur :

Au Togo, la Cour suprême, plus haute juridiction étatique en matière judiciaire et administrative, dispose officiellement d’un nouveau procureur général.

Justine Mawulawoe Azanledji-Ahadzi, nommée le 17 octobre dernier en conseil des ministres, a prêté serment vendredi à Lomé, lors d’une cérémonie en présence du président de l’institution et du ministre de la Justice.

Précédemment 1er Avocat général, après avoir été tour à tour Procureur de la République, Juge d’instruction et Conseillère à la Cour d’appel de Lomé, Justine Azanledji devient ainsi la première femme à occuper cette fonction.

Sa nomination s’inscrit notamment dans le cadre du redéploiement des magistrats sur le territoire, initié par le gouvernement à la faveur de la réorganisation de la cartographie judiciaire du pays.

Trois autres magistrats ont également prêté serment vendredi : il s’agit de Moti Nutifafato Amévo Kokuvi, auparavant Président de la Cour d’Appel de Kara, nommé Conseiller près la Chambre judiciaire, Tchagba Idrissou Sahidou, précédemment Vice-président de la Cour d’Appel de Kara, nommé Conseiller près la Chambre judiciaire de la Cour suprême, et de Koutob-Naoto Tchontchoko, précédemment procureur général près la Cour d’Appel de Kara, nommé 6ᵉ Avocat général au Parquet général.