L’auteur-compositeur et interprète, Pikaluz a officiellement dédicacé son premier album audio titré ‘Klimalor’.

C’est dans une ambiance festive que le jardin de l’institut français du Togo a accueilli plus d’une centaine de personnes, qui d’ailleurs se sentent comblées.



Lire aussi : Togo/La BAD recrute (27 mai 2019)

L’artiste et son staff

L’album, composé de 24 titres, relativise avec la société. Il véhicule des messages surtout ce qui hante le quotidien de l’homme. Aussi, véhicule-t-il l’amour, la grandeur de Dieu, des conseils pratiques pour la vie, les jeunes, des messages sociaux, et bien d’autres aspects de la vie.

Rencontrée après le lancement, l’artiste s’est dit très ému et comblé. « Aujourd’hui, nous en sommes ici, mais il y a d’autres paliers à franchir », a déclaré l’artiste.

Vue partielle du public

« Le titre de mon album relève des difficultés rencontrées lors de ma carrière musicale. Beaucoup de gens m’ont critiqué à mes débuts du hip hop togolais, mais moi j’avais une foi. Je me sentais déjà invincible et imbattable », a expliqué Pikaluz.

Lire aussi : Mis en examen, Al-Khelaïfi ne démissionnera pas du PSG

Originaire du Togo, Pikaluz s’est illustré dans le milieu du Hip Hop africain depuis, le début des années 2000 avec son premier single ‘La Vie de Ghetto’ inspiré directement du quartier où le rappeur a grandi, Kodjoviakopé, haut lieu du hip hop togolais et quartier chaud de la ville de Lomé.

Pikaluz en prestation au cours de la soirée

Insatiable, Pikaluz enchaîne des morceaux et en 2017, son talent est récompensé lorsqu’il obtient le prix de REVELATION lors des All Music Awards avec le titre ‘Bintoua’. Cette reconnaissance lui donne des ailes et il réitère l’exploit en 2018 en raflant cette fois, le titre de Meilleur Rappeur de l’Année auprès des Heroes Awards avec le single ‘Obena’.

Rappelons que l’artiste est annoncé sur scène le 22 juin prochain au Palais des congrès de Lomé.