Tanko Timati

Le nouveau locataire du ministère togolais en charge du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, M. Kodjo Sevon-Tepe Adedze, n’est pas un inconnu des Togolais.

Togo, Kodjo Adedze, parcours, administrateur, exceptionnel, douanes, Kodjo Sevon-Tepe Adedze, ministère togolais en charge du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, Faure E. Gnassingbé,
Kodjo Adedze, ministre togolais en charge du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale / Copyright : ROT

Très populaire avec sa casquette de patron de l’Office togolais des Recette (OTR), depuis deux (2) ans, ainsi que celles de vice-président pour la région maritime de l’Union pour la République (parti présidentiel) et d’organisateur des Journées Nationales de Reconnaissance à Dieu (JNRD), le natif de Kovié (préfecture de Zio) fait partie de ces Togolais dont le mérite fait l’unanimité au sein de l’opinion.

Idée de Cadeau pour la Pâques

Parcours

Né le 31 décembre 1961 et issu d’une famille ‘modeste’, M. Adedze, a su faire preuve d’autodiscipline et de sacrifice pour décrocher un diplôme du cycle 3 de l’Ecole Nationale d’Administration, option douanes en 1988 avant d’être admis dans la fonction publique dans la même année.

Il sera par la suite nommé inspecteur des douanes et affecté à la direction générale des douanes.

Au cours de cette carrière professionnelle, il décrochera également un diplôme d’études supérieures en douanes de l’école nationale des douanes de Neuilly-sur-Seine en France ainsi qu’un DESS en Droit en début des années 2000.

A la douane togolaise, il occupera divers postes de responsabilité dont celui de directeur des études et de la législation douanière à la direction générale des douanes en 2008.

Deux ans après, en 2010, il sera désigné directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics.

Par ses compétences avérées, l’année suivante, en octobre 2011, il sera nommé à la direction générale des douanes.

En 2013, à la suite de la fusion des directions des douanes et impôts, il sera nommé commissaire des douanes et droits indirects de l’Office Togolais des Recettes (OTR) ; office où il deviendra,  quatre (4) ans après, le Commissaire général en septembre 2017.

Marié, père de 4 enfants, et d’obédience chrétienne, M. Adedze, au cours de la même année, s’est vu élevé au rang de Commandeur de l’Ordre du Mono, la plus haute distinction civile togolaise.

Cette nouvelle nomination, à ce portefeuille stratégique, sonne, pour cet homme jugé affable par ses proches collaborateurs, comme un nouveau défi pour contribuer au développement du Togo.