in ,

Togo : la 1ère édition de la Semaine du Secteur Privé s’ouvre à Lomé

La 1ère édition de la Semaine du Secteur Privé s’est ouverte ce lundi 4 novembre 2019 à Lomé.

Placée sous le thème ‘Secteur privé, moteur de croissance et du développement socio-économique du Togo’, cette rencontre intervient quelques jours seulement après la publication du rapport Doing Business qui fait du Togo, le 1er pays réformateur du continent africain.

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro fait de graves révélations sur l’attentat contre son avion en 2007

Vue partielle des participants

« Défis du secteur privé dans la mise en œuvre du PND » et « Quelle fiscalité pour la promotion du secteur privé ? » sont entre autres les thématiques qui meublent cette rencontre.

Pour Kodjo Sévon-Tépé Adedze, Ministre du Commerce, de l’Industrie, du Développement du Secteur Privé et de la Promotion de la Consommation Locale, « cette première édition se propose d’explorer les voies et moyens pour permettre à notre secteur privé de jouer pleinement son rôle de partenaire privilégié dans l’émergence de notre pays. »

« Au cours de cette Semaine du Secteur Privé, nous devons montrer une mobilisation sans précédent, et dire à nos partenaires que nous sommes prêts à relever tous les défis qui se présenteront dans notre marche vers le développement durable », a confié M. Germain Meba, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo.

Panel

« Le secteur privé est attendu sur plusieurs fronts et se doit d’être l’acteur principal de son propre développement. Il doit, par conséquent, participer activement à la croissance économique, tant par la création de richesse que par la contribution à la réalisation de projets structurants », a-t-il poursuivi.

Franc CFA : Akon assène ses vérités à la France d’Emmanuel Macron (vidéo)

Durant cette semaine, plusieurs thématiques seront abordées à travers des discussions de haut niveau et des panels d’échanges d’expériences.

Rappelons que dans la mise en œuvre du PND, il est attendu des privés une contribution à hauteur de 65% du financement total.

La rencontre prend fin le 8 novembre prochain.



Togo : la nouvelle web-série « NUNYA » s’invite dans les débats des jeunes

Togo : la BAD recrute (4 novembre 2019)