Togo/La Banque mondiale à l’heure de l’évaluation du Cadre de Partenariat Pays

Deux (2) ans après son lancement, la Banque mondiale a entamé en début de semaine, des consultations nationales avec le Gouvernement togolais et les membres du secteur privé en vue de faire une évaluation du Cadre de Partenariat Pays (CPP) 2017-2020.

Ces consultations permettront de discuter des réalisations et des propositions d’ajustement nécessaire afin de faire face à aux inégalités et à la pauvreté dans le pays.

Lire aussi : Défis sécuritaires en Afrique : les Nations Unies sollicitent l’expertise du Togo

« Nous avons remarqué qu’il y a beaucoup de progrès qui sont réalisés ces deux dernières années notamment au niveau du cadre macroéconomique. On s’est posé la question si notre Cadre de Partenariat Pays est aligné au PND et la réponse est oui. On va faire des réajustements nécessaires pour renforcer cet alignement en prenant en compte les priorités définies dans le PND », a confié Madame Hawa Cissé Wague,  Représentante Résidente de la Banque Mondiale.

Pour Madame Ayawovi Tignokpa, ministre de la Planification, du Développement et de la Coopération, « il y a un avenir meilleur des interventions de cette institution dans notre pays ».

Lire aussi : Togo/L’ONG Pathfinder International recrute

Rappelons que le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Togo compte environ 17 projets d’un montant total de 220 milliards de FCFA.

Plus d'articles
Messi, Ronaldo, … : l’équipe de football rêvée de la décennie