La Centrale thermique Kékéli Efficient Power de Lomé sera opérationnelle dès fin 2020. Cette centrale thermique a coûté une somme de 65 milliards FCFA mobilisés grâce à la participation d’entités de premier plan. Elle vise à fournir de l’énergie à 1,5 millions de personnes soit plus de 20 % de la population togolaise.

Retrait des réserves du Franc CFA : un ex-fonctionnaire de la BCEAO tacle Patrice Talon

IFT


L’opérationnalisation dudit projet se fera en 2 phases. La première phase sera opérationnelle au troisième trimestre 2020. Par le biais d’une turbine à gaz de type SIEMENS SGT-800 (TAG), une capacité initiale de 47 MW sera fournie.

Quant à la deuxième phase, elle comprend, une turbine à vapeur qui fournira une capacité supplémentaire de 18 MW, portant ainsi la production annuelle à environ 526 GWh. Cette turbine est prévue pour être mise en service dans le troisième trimestre 2021. Elle convertira la centrale thermique en une centrale à cycle combiné, sur fond de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Ballon d’Or : le portable de Didier Drogba crée le buzz sur les réseaux sociaux

Rappelons que c’est la société française Eranove qui a décroché la concession de cette centrale thermique.