Tanko Timati

La Faculté des sciences de la santé de l’Université de Kara a érigé en début de mois un buste du père de la médecine, Hippocrate de Cos. Et ce, à l’issue de journées pédagogiques organisées par cette école de la 2e université publique du Togo.

Pour le doyen de cette jeune fac de médecine, la 2e au Togo, Dr Deladem Azoumah, le buste permettra non seulement à la faculté d’avoir une visibilité, mais aussi de s’y identifier. « Le buste d’Hippocrate que nous venons de réceptionner est un symbole. Toute la Faculté des Sciences de la Santé se reconnait à travers ce symbole », a-t-il dit.

Considéré comme le Père de la médecine, Hippocrate de Cos est celui qui a mis la rigueur au cœur des professions médicales, dans l’intérêt du patient. Ce souci du patient se retrouve dans le serment d’Hippocrate prononcé dans les facultés de médecine en fin d’études, au moment de la soutenance de thèse.