La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) vient de rendre public, hier mardi, son rapport sur la gestion médiatique lors des précédentes élections législatives de 2018.

C’est à travers, ce document de 136 pages, que l’autorité de régulation des médias, s’est dite satisfait du rôle qu’ont joué les professionnels des médias, et des parties prenantes à ces élections.



Selon M. Pitalounani Telou, ceux-ci « ont contribué au déroulement pacifique et au succès du scrutin de décembre 2018 ».

Il souligne également que « La HAAC n’a été saisie d’aucune plainte pour non-respect des dispositions prises, ni de plainte pour des menaces sur un journaliste ou cours de l’exercice de son métier pendant la campagne ».