Togo : la ministre des armées, Gnakade, et le Chef des FAT, Maganawé, au chevet des militaires blessés

Plus de 20 casques bleus togolais ont été blessés par des djihadistes le 10 février dernier au centre du Mali à Douentza. Leur contingent avait été attaqué au mortier et à l’arme automatique.

Ce vendredi 27 février 2021, la ministre togolaise des armées, Marguerite Gnakade, s’est rendu au Sénégal,  où ont été rapatriés les soldats gravement blessés, pour s’enquérir de leur état de santé.

Le Chef d’état-major des Forces armées togolaises (FAT), le général Dadja Maganawé, quant à lui, s’est rendu auprès du contingent togolais sur la base de Douentza. Et ce, pour requinquer les troupes.

Rappelons que l’attaque avait fait une victime, le capitaine Wodjo Biguilinibe, qui a succombé à ses blessures quelques jours après le drame.

Plus d'articles
Mercato : Zidane, Real Madrid… ces révélations sur le feuilleton Kylian Mbappé !