Togo : la ministre Lolonyo Apédoh-Anakoma fait le point de l’exécution des projets de son département

Gouverner, c’est prévoir dit-on souvent, mais il faut savoir partir de l’existant sur la base d’un tableau de bord des actions en cours et leurs avancements. C’est à cet exercice que s’est soumis la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Lolonyo Apédoh-Anakoma. Elle a passé en revue les projets de son ministère pour le compte de l’année 2020, aboutissant à un bilan largement positif. L’objectif de la réalisation des projets est globalement atteint et les projets ont eu un impact sur les couches vulnérables.

À l’issue du bilan, il apparaît que le taux d’exécution physique du Plan de travail et de budget annuel s’établit à 71,83 %, contre 81 % en 2019. Une baisse, “due à la crise sanitaire qui a beaucoup impacté les décaissements et par ricochet, la réalisation effective des activités”, explique Lolonyo Apédoh-Anakoma, rapportent nos confrères de republiquetogolaise.com.

Soucieuses du bien-être des populations, les autorités togolaises ont placé les questions sociales au cœur des priorités. Au total, un peu plus de 1,5 milliard FCFA ont été débloqués pour la réalisation des activités, dont une contribution des partenaires évaluée à 229 millions FCFA.

Pour cette année 2021, le budget programme a pris largement en compte les projets sociaux en vue de créer plus d’impact au sein des collectivités territoriales. Il faut noter que ce travail a été effectué par les cadres du département, des organisations de la société civile et les partenaires.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Apple de nouveau sous pression pour débloquer l’iPhone d’un tueur présumé