Togo : la nouvelle mesure de l’Etat relative à l’exploitation des terres rurales agricoles

Un décret fixant les modalités de mise en valeur des terres rurales agricoles autres que celles appartenant à l’Etat et aux collectivités territoriales a été adopté hier en Conseil des ministres.

Togo : la nouvelle mesure de l’Etat relative à l’exploitation des terres rurales agricoles
Image d’illustration

Ce décret précise les conditions dans lesquelles doivent être mises en valeur les terres rurales agricoles appartenant aux privés.

Il contraint tout propriétaire d’un fonds de terre rural à le mettre en valeur sous peine de voir attribuer son exploitation à toute personne qui en fait la demande avec obligation d’engager la mise en valeur selon les conditions du bail.

En effet, une loi de 2018 portant code foncier et domanial répondait aux objectifs de préservation de l’environnement, d’amélioration de la qualité du cadre de vie et de renforcement de l’attractivité économique.

L’adoption de ce décret favorisera assurément le développement de l’agriculture et permettra de lutter contre la spéculation foncière.

Plus d'articles
Chine : ByteDance demande un permis d’exportation de technologie