Togo : La position de la population riveraine sur le nouveau ‘‘zoo’’ au quartier Casablanca

Aménagé le long du boulevard à Casablanca, un zoo ‘‘artificiel’’ vient de voir le jour. Les lieux précédemment occupés par des revendeurs du quartier ont fait en quelques semaines l’objet de décorations et sont devenus un espace aménagé pour cette nouvelle attraction dans la capitale togolaise.

Etonnés, les riverains ne s’y attendaient pas du tout. Et de fait, les avis sont bien tranchés et pour cause.  D’un côté, ceux qui voient dans ce nouvel espace aménagé, une opportunité d’affaires, une évolution du Togo et un tout nouveau lieu à découvrir.

C’est le cas de Rafaa, jeune femme musulmane revendeuse, habitant dans la zone. « A mon avis, c’est très bien comme initiative. En cette fin d’année, avec le couvre-feu la nuit, nous ne vendons presque plus. Avec cette nouvelle attraction, naturellement il y aura de l’affluence. Et ça c’est bon pour les affaires. Les enfants vont manger ».

Même son de cloche pour Rodion, DRH dans une structure de la capitale. « Je saisis d’abord l’occasion pour souhaiter joyeux réveillon et Noël à tous. Concernant votre question, je souscris à l’innovation. Certes le Togo a des problèmes avec cette pandémie et la crise, mais la vie doit continuer. Bravo aux promoteurs du projet ». Pour Amah, une autre riveraine, « c’est une bonne idée. Nous pourrons pour la fête demain nous y rendre en famille, avec nos enfants, en amoureux ou tout seul. Il suffit de respecter les gestes barrières. Merci et joyeuse fête de la nativité ».

D’un autre côté, il y a ceux qui ne voient pas ce zoo comme une bénédiction. Jean-Bernard, un passant dans la zone, qui découvre l’attraction ne souscrit guère à cette école : « Un zoo artificiel ? pourquoi ? Encore plus de distraction. La population togolaise a d’autres problèmes en ce moment avec la pandémie et la crise. Nous avons faim. Que faire d’un zoo. Bonne chance ».

Esso, un vendeur ambulant, a vu son aire de repos disparaitre : « Hummmm. Le Togo. Dites au gouvernement d’ouvrir les bars et autres c’est mieux. Nous, nous cherchons l’argent et regardez-moi ça ! bref joyeux Noël. »

Plus d'articles
Nigeria : un homme de 50 ans arrêté pour avoir violé une fillette de 9 ans (photo)