Le document sur les options de réhabilitation des paysages forestiers de la préfecture des lacs a été validé le mercredi dernier au cours d’un atelier. Ce document, rédigé par le ministère de l’environnement et des ressources forestières et le service de coopération allemande, s’inscrit dans le cadre du programme de réduction des émissions causées par le déboisement et la dégradation des forêts (ProREDD) conformément à la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

-- Publicité L-FRII --

forêt, Togo, Lacs, préfectureL’atelier en question a permis de parcourir, d’enrichir et d’amender les diverses propositions que contient le document afin d’identifier les responsables et les principaux acteurs de chaque activité à mener.

La validation de ce document atteste que la protection de l’environnement prend une place de plus en plus importante dans la vie des Togolais.

Rappelons qu’Aného  sert de ville pilote pour la mise en œuvre du projet avec un couvert de 400 mille hectares servant de test des options de restauration de paysage forestier.