Togo / La traque aux malfrats : 4 présumés cambrioleurs aux mains de la police nationale

Le Commissariat de Police de Djagblé a procédé au démantèlement d’un réseau de cambrioleurs.

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans la nuit du 15 au 16 juillet 2021 et au cours duquel une villa a été vidée de son contenu. Elle a abouti à l’interpellation, le 17 juillet 2021, des nommés Rachid, nigérien âgé de 18 ans, et Kokou, togolais également âgé de 18 ans.

Lors de leurs interrogatoires, ces deux individus ont avoué leur forfait, indiqué le lieu où le butin était entreposé et dénoncé leurs complices, les nommés Sylvain et Ahmed. Ce dernier sera interpellé le 19 juillet à Lomé alors qu’il s’apprêtait à se rendre au Ghana en compagnie du nommé Sylvain, toujours en fuite.

Les services de police, lors des perquisitions de leurs domiciles respectifs, ont découvert et saisi plusieurs objets provenant de leurs forfaits, notamment des fauteuils, des télévisions, des décodeurs, des ordinateurs, un réfrigérateur, des bouteilles de gaz, des matelas… Ont également été découverts, des objets métalliques qu’ils se sont fait fabriquer dans l’unique but de réussir à forcer les portes et fenêtres des domiciles qu’ils choisissent de visiter. A ce jour, trois de leurs victimes ont déjà été identifiées.

Pour mener à bien leur entreprise criminelle, ces individus commencent par un repérage de certains domiciles ciblés. Ils les surveillent discrètement pour étudier les habitudes de leurs occupants. Enfin, ils choisissent le moment favorable pour passer à l’acte : à l’aide d’instruments conçus pour la circonstance par un soudeur, lui aussi membre du réseau et actuellement en fuite, ils forcent les portes des chambres et se servent à volonté.

Ces trois individus seront présentés à Monsieur le Procureur de la République près le tribunal de Tsévié pour répondre de leurs actes, tandis que les autres membres en fuite sont activement recherchés.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Michael Schumacher : « j’espère que bientôt le monde le verra », selon le président de la FIA