>

Togo : L’achat et l’utilisation des smartphones … appareils électroménagers désormais soumis à des conditions

Togo/Vaccins périmés: après Gerry Taama, le ministre Ayewouadan donne plus de précisions sur le sujet

Crédit Photo : La Voix de la Nation

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le gouvernement togolais veut protéger la population contre les ondes générées par les smartphones et les appareils électroménagers.

Le mercredi 23 février 2022, il a adopté en conseil des ministres un décret sur les radiations non ionisantes.

Le nouveau décret vise à protéger les populations contre les conséquences dommageables sur la santé des personnes du rayonnement non ionisant pouvant conduire au développement des cancers cutanés.

Selon le porte-parole du gouvernement, Prof Akodah Ayewouadan, “nous utilisons des appareils qui émettent des ondes électriques, magnétiques et électromagnétiques et provoquent des rayonnements non-ionisants.

À faible exposition, les risques sont minimes, mais quand ils sont continus, les risques sont réels”.

« Le texte qui est pris, vise à encadrer l’utilisation du matériel qui émet ce rayonnement ionisant.

Par exemple, lorsque vous achetez un appareil électroménager, il faut que vous puissiez savoir la quantité de rayonnement qui est émise », a-t-il ajouté.

Il faut noter que les rayonnements non ionisants désignent tout rayonnement dont l’énergie électromagnétique est insuffisante pour provoquer des réactions ou modifier la structure de l’ADN.

Ils sont émis entre autres par les téléphones mobiles, les pylônes haute tension, les fours à micro-ondes ou les antennes gsm.