Tanko Timati

Le Gouvernement togolais intensifie son engagement à lutter contre la cybercriminalité. Conscient de la gravité des risques et menaces inhérents à l’expansion de la civilisation numérique, une Agence nationale de la cyber-sécurité prendrait forme dans les prochains mois à venir.

C’est qui ressort du deuxième décret adopté par le Conseil des ministres réuni ce mercredi, à Tabligbo sous la direction du président de la République M. Faure Gnassingbé.

Ce décret porte attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale de la cyber-sécurité.

En effet, la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement des TIC entreprise par le Gouvernement, doit être accompagnée d’une réforme du cadre juridique et surtout institutionnel en vue d’assurer un renforcement de la sécurité et de la confiance dans le domaine du numérique.

Notons que l’Assemblée nationale a adopté la loi n°2018-026 du 7 décembre 2018 sur la cyber-sécurité et la lutte contre la cybercriminalité.

Cette loi crée l’Agence nationale de la cyber-sécurité (Ancy) en tant qu’autorité en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information au niveau national, et renvoie à un décret pour son organisation et ses modalités de fonctionnement.