in ,

Togo : l’association « Espérance et Vie Nouvelle » au chevet des femmes victimes du cancer au CHU Sylvanus Olympio

M. Stephan AWITY (2e à partir de la droite)

Selon L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le cancer constitue de nos jours la première cause de mortalité dans le monde. Il s’agit d’une maladie qui fait beaucoup moins parler d’elle mais qui tue.

Au Togo, plus de 3 000 personnes meurent chaque année d’un cancer et 1000 s’en sortent grâce à un traitement. Mais la plupart des malades ne se font pas soigner ou ont recours à des traitements issus de la médecine traditionnelle par manque de moyens.

D’autres par contre qui en ont les moyens se font soigner au Ghana voisin puisque le Togo ne dispose pas encore de toutes les structures adéquates pour soigner cette maladie.

Consciente de cette situation, l’Association Espérance et Nouvelle Vie a pris sur elle depuis plusieurs années d’accompagner les personnes victimes du cancer au Togo afin de leur permettre d’avoir les outils nécessaires pour faire face à cette maladie.

C’est dans cette perspective qu’elle a organisé, ce mercredi 13 février au CHU Sylvanus Olympio, une cérémonie de remise de don, au cours de laquelle des kits ont été remis aux femmes victimes du cancer au Togo.

Elles sont une cinquantaine de femmes victimes du cancer à bénéficier de ce don de kit, composé de produits et consommables pouvant leur permettre de diminuer, un tant soit peu, le coût du traitement.

Il s’agit, entre autres, de Bétadine, de Dakin, d’Alcool, de Coton hydrophile, de gant d’examen, de Sparadrap perforé, de permanganate, d’eau de javel, de pain de savon, de papiers hygiéniques, de gels sanitaires désinfectant et de couvertures.

Association Espérance et Vie Nouvelle, femmes victimes du cancer, CHU Sylvanus Olympio, Togo
M. Stephan AWITY (2e à partir de la droite)

Estimé à un cout global de 1. 474. 500 francs CFA, l’Association EVN entend à travers ce don apporter un message de soutien et d’espoir aux personnes victimes du cancer.

« C’est des femmes qui traversent des situations extrêmement difficiles. C’est une maladie qui touche, non seulement la victime dans son intimité, mais aussi, la dépouille de toute son économie ; donc nous sommes venus d’abord pour leur témoigner notre soutien, notre affection et leur dire qu’elles ne sont pas seules », a déclaré M. Stephan Awity, Directeur Exécutif de l’Association EVN et Président de la ligue togolaise contre le cancer.

M. Amah Tchorou, représentant du Directeur Général du CHU SO à cette cérémonie, a pour sa part, remercié l’association EVN pour ce geste à l’endroit des femmes victimes du cancer de seins et a souhaité vivement qu’il y ait plus d’association œuvrant dans le domaine de la santé, car « le pays en a besoin », a-t-il dit.

Les bénéficiaires ont exprimé leur reconnaissance à l’endroit de l’association EVN et ont profité de cette occasion pour lancer un vibrant appel au gouvernement togolais pour qu’il prête beaucoup plus attention aux personnes victimes du cancer au Togo.

« Nous sommes très nombreux à souffrir de cette maladie au Togo. D’autres qui n’ont pas les moyens pour venir se faire soigner à l’hôpital, meurent à la maison. Le peu qui a aussi les moyens doit parfois aller au Ghana pour se faire soigner », a déclaré une bénéficiaire.

« Cette maladie est plus grave que le Sida, plus grave que d’autres maladies qui sont pourtant subventionnées. Pourquoi pas nous ? Nous voulons que l’Etat nous aide afin que nos coûts de traitement soient réduits et que nous puissions vivre longtemps », a-t-elle ajoutée.

M. Stephan Awity a, enfin, lancé un message d’encouragement à l’endroit de « ces femmes combattantes » qui se battent chaque jour contre cette maladie et a promis que d’autres projets allant dans le sens du soulagement de cette maladie viendront renforcer cette cérémonie.

« Nous voudrions enfin souhaiter à vous les femmes victimes de ce cancer, beaucoup de courage, de transcender cette situation de la maladie pour vivre mieux et garder la foi en votre créateur afin de vaincre cette maladie terrible qu’est le cancer », a-t-il déclaré.

Notons que cette cérémonie de remise de don de kit aux femmes victimes du cancer de seins s’inscrit dans le cadre des activités du projet d’octobre rose, mois de lutte contre le cancer du sein édition 2018, programmé et parrainé par la société Vlisco.

L’Association Espérance et Vie Nouvelle est créée en 2006 et a pour objectif d’accompagner les personnes victimes du cancer du début de la maladie jusqu’à la fin de vie pour que ces personnes puissent avoir un soulagement, un mieux-être et les orienter vers les structures spécialisées et adéquates.

Elle a initié en ce sens depuis 2009, « octobre rose », mois au cours duquel elle organise des campagnes de sensibilisation et de dépistage et de soutien moral et matériel à l’endroit des personnes victimes du cancer.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Anpgf, mercredi de l’entrepreneur, Togo,

Togo/Mercredi de l’Entrepreneur : la procédure pour obtenir l’accompagnement technique ou financier de l’ANPGF expliquée aux participants

Togo/Rénovation du stade de Kegue : voici quelques images de l’état d’avancement des travaux

Togo/Le stade de Kégué prêt d’ici le 3 juillet 2019