L’écosystème entrepreneurial est en perpétuelle croissance et des porteurs de projets naissent au jour le jour. A cette croissance, rime l’insuffisance des structures d’accompagnement pour ces futurs chefs d’entreprise.

Des structures d’accompagnement, il en existe un peu partout, mais comment reconnaître la vraie de la fausse ? Comment reconnaître les qualités et potentialités de ces dernières à répondre aux attentes des jeunes entrepreneurs ?

Lire aussi : Togo/La CEDEAO recrute pour ces 9 postes (20 avril 2019)

Madame Elodie Hanff Koundouno, auteure du livre

Pour éclairer les lanternes, le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie (BRAO-OIF)  a procédé ce vendredi 19 avril 2019 à Lomé, à la présentation d’un guide intitulé ‘Enjeux et opportunités des incubateurs en Afrique de l’Ouest’.

Ce guide destiné aux acteurs de l’écosystème entrepreneurial (financeurs, ONG, universités, etc.) servira de vitrine pour tout comprendre sur les structures d’accompagnement des entrepreneurs dans le contexte ouest-africain.

La rencontre a également servi à la professionnalisation et à la montée en compétence des incubateurs au travers de la présentation de certains outils numériques développés par le programme Afric’Innov.

Lire aussi : Togo/Université de Lomé : voici la liste complète des nouveaux doyens et directeurs élus à la tête des établissements

Vue partielle des participants

« Il existe des structures qui se revendiquent des couveuses, incubateurs, espaces collaboratifs de travail, mais ceci prête à confusion. Et l’objectif de cet ouvrage est d’apporter un peu plus de clarification sur ces notions tout en évoquant les enjeux et les opportunités que l’écosystème togolais plus largement l’écosystème en Afrique de l’Ouest regorge pour ces structures », a souligné M. Agossou Honfo, Attaché de programme au BRAO/OIF.

Notons que la publication de ce guide pratique a été réalisée en 2018 avec le concours du collectif Afric’Innov. L’ouvrage est un condensé de résultats et de recherches de nombreux acteurs de l’entrepreneuriat et d’innovation en Afrique face aux nombreux enjeux et défis du monde entrepreneurial ouest-africain.

Il est soutenu par la Banque mondiale et d’autres partenaires internationaux de la place.