Tanko Timati

Quatre (4) médicaments viennent d’être retirés du marché togolais. L’information émane du ministère en charge de la Santé.

Il s’agit notamment du Lamisil (250 mg, boîte de 28), du Coartem (20 mg/120 mg, boîte de 24), du Betoptic (collyre) et le Tenordate  (50mg/20 mg, gélule, boîte de 30).

Lire aussi : Togo-PND : le Premier ministre Selom Klassou sur CNBC Africa lundi pour sa promotion

Ces médicaments sont utilisés dans des affections fongiques de la peau et des ongles, le paludisme, le glaucome et l’hypertension artérielle.

Lire aussi : Togo : ‘Hanche kou gbi’, la nouvelle arme secrète de séduction des filles de Lomé

Cette décision est purement commerciale et n’est en relation avec aucun problème de pharmacovigilance rapporté, indique la note.