in ,

Togo : le FIP-INABI lance un projet de production de soja dans les plateaux

Dans le souci de contribuer à assurer la sécurité alimentaire aux populations togolaises, le Fonds d’Investissement Populaire (FIP-INABI Sarl) en partenariat avec Entraide Agricole, lance un projet de production de 1000 ha de soja dans la région des plateaux.

Le MERF s’active dans la lutte contre les changements climatiques

Selon Kokou Tchamsi, initiateur et 1er gérant du FIP-INABI, l’Afrique, aujourd’hui, possède 65% des terres agricoles non cultivées au monde. Cependant, elle continue d’importer de quoi se nourrir avec 35 milliards de dollars chaque année.

“Et si rien n’est fait rapidement, ce sont bientôt 100 milliards par an que les États africains vont débourser d’ici 2030 pour subvenir aux besoins alimentaires de leurs populations”, a-t-il prévenu.

Pour donc contribuer à relever ce défi, le promoteur du FIP-INABI mise sur le financement de la chaîne agricole du soja de la terre à la table du Togolais et sa valorisation à travers l’élevage. 

L’UAOD-Togo s’engage pour le développement durable

« Notre marché est ciblé sur le local. Il s’agira de transformer le soja produit sur place en plusieurs sous-produits sans oublier sa valorisation dans l’élevage », explique-t-il.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France : l’ex-premier ministre François Fillon condamné à 5 ans de prison dans l’affaire des emplois fictifs

TikTok : une star du réseau social âgée de 16 ans, s’est suicidée (photo)