in

Togo : le gouvernement à la recherche d’un investisseur privé pour l’huilerie de Sokodé

Le gouvernement togolais est à la recherche d’un investisseur privé pour l’huilerie de Sokodé.

Une femme condamnée pour avoir jeté par terre un emballage de sandwich en 2009

Un avis d’appels d’offres ouvert (AAOO) a été lancé à toute personne physique, une banque, un établissement de crédit, ou encore un investisseur financier institutionnel qui a une capacité et une facilité de décaissement de 100 millions de FCFA.

L’entreprise intéressée par ledit avis d’appels d’offres ouvert doit obligatoirement avoir la maîtrise du domaine agroalimentaire et connaître les canaux de commercialisation. Quant à l’atteinte des objectifs de l’usine, il y aura une gestion participative avec une équipe solide composée d’un co-investisseur privé, d’un collège des producteurs et de collège du personnel.

Le téléphone de la ministre sud-africaine du Renseignement piraté par des hackers

S’inscrivant dans une transformation à grande échelle, le gouvernement s’inspire du Plan National de Développement (PND) en installant l’huilerie de soja et l’unité de transformation de soja en tourteau et en huile de soja. La localité de Kparataou située dans la préfecture de Tchaoudjo abrite cette usine ultra moderne.

La date butoir est fixée au 5 mars 2020.

Ces aliments dont la trop faible consommation provoque l’anxiété

Affaire Benjamin Griveaux : Ségolène Royal fait une sortie très gênante