in ,

Togo : le Gouvernement mise sur la filière cotonnière

Le Togo vise 200 000 tonnes de coton graine à l’horizon 2022. L’objectif est ambitieux, mais réalisable. Et pour ce faire, le travail en harmonie avec les différents acteurs s’avère plus que nécessaire.

Coton, NSCT, FNGPC, Gouvernement, Togo, C’est en ce sens que le gouvernement et les acteurs de la filière cotonnière que sont la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) et la Fédération nationale des groupements de producteurs de coton (FNGPC) se sont retrouvés le week-end écoulé à Atakpamé.

Au cours de cette rencontre, il a été question de soulever les différentes difficultés qui minent le secteur et les actions à mener pour un avenir radieux.

Le nouveau ministre en charge de l’agriculture, Noël Koutéra Bataka, a présidé cette rencontre qui a permis entre autres de faire un bon diagnostic des maux de la filière.

Conformément à l’axe 2 du plan national de développement 2018-2022, le gouvernement entend développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries. Ceci passe par la relance des filières porteuses dont l’une des principales est le coton.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box
La CEET annonce des perturbations dans la fourniture de l’énergie électrique dans les villes suivantes

Togo : la CEET annonce des perturbations dans la fourniture de l’énergie électrique dans les villes suivantes

Libération, Gbagbo, Blé Goudé, victimes, mécontentement,

Libération de Gbagbo et Blé Goudé : des victimes crient leur mécontentement