Togo : Le Marché international d’artisanat du Togo (MIATO) se tiendra comme prévu

Avec la flambée des cas de contamination de la Covid-19, le doute plane sur la tenue du Marché international d’artisanat du Togo (MIATO).

Ce mercredi 22 septembre 2021, le Comité d’organisation a tenu à dissiper ce doute en rassurant les exposants et les participants de la tenue effective de l’événement du 29 octobre au 7 novembre 2021.

C’était lors d’un point de presse au cours duquel le Comité d’organisation a présenté l’état d’avancement des préparatifs de l’événement.

Selon DERMANE MOUTALA, Directeur de l’artisanat, ‘toutes les dispositions sont prises pour que MIATO 2021 ne soit pas un cluster de propagation de virus. Il y a un protocole sanitaire qui est pris pour assurer la sécurité sanitaire des exposants et des visiteurs.’

‘Cette deuxième édition est en train de s’organiser dans une condition particulière liée à la pandémie. Nous voulons vous rassurer que l’événement va tenir. Nous sommes très confiants parce que les derniers résultats montrent que la courbe est en train de tomber’, a expliqué le Directeur.

En outre le Directeur de l’artisanat, DERMANE MOUTALA, a expliqué que cette édition sera dotée de plusieurs prix. L’objectif sera de primer l’innovation et l’excellence.

Le MIATO est un événement qui vise à mettre en lumière le génie et les potentialités des artisans locaux. Il permet de promouvoir les produits artisanaux et de valoriser les métiers porteurs de ce secteur.

Les artisans et entreprises de vente de produits artisanaux du Togo et de 8 pays étrangers seront présents à l’événement. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso, de la Guinée, du Bénin et de la Turquie.

Les inscriptions sont repoussées jusqu’au 30 septembre prochain. Selon le Directeur, sur les 300 stands prévus pour accueillir les différents exposants, la moitié a déjà été réservée. Il invite donc les autres artisans à s’inscrire via le site internet dédié à l’événement.

Plus d'articles
Togo / Profanation de tombes : un jeune arrêté avec des crânes humains (photos)