Togo : Le ministre Christian Trimua s’exprime sur l’arrestation de Reckya Madougou

Dans une interview accordée à Africapresse, un journal français, le ministre des droits de l’homme,  Christian Trimua, s’est exprimé sur l’arrestation et le mandat de dépôt de Reckya Madougou.

« Reckya Madougou a été conseillère du président de la République togolaise et a apporté une grande  contribution au développement de l’inclusion financière  au Togo, comme beaucoup d’autres Africains et experts étrangers qui contribuent par leur expertise à l’avancement de notre pays. Le Togo a apprécié cette contribution importante », a-t-il d’abord laissé entendre.

Et d’ajouter : « Les questions électorales étant des questions internes au Bénin, le Togo ne saurait s’ingérer dans les préoccupations de politique intérieure d’un pays voisin et ami ».

Pour l’homme de droit, le Togo se doit de garder les bonnes relations diplomatiques et amicales avec ce pays voisin.

L’ancienne ministre de la justice, rappelons-le, est accusée d‘association de malfaiteurs’ et ‘terrorisme’

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Il achète une maison à plus de 22 milliards de FCFA et y trouve un cadavre momifié