in ,

Togo : le ministre Sani Yaya annonce les grands projets du FSA

Le ministre togolais de l'Economie et des finances, Sani Yaya, au milieu

La 10e session ordinaire de l’Assemblée générale du Fonds de solidarité africain (FSA) s’est tenue à l’hôtel du 2 février de Lomé, ce 31 mai 2019.

Togo : le ministre Sani Yaya annonce les grands projets du FSA
Le ministre togolais de l’Economie et des finances, Sani Yaya (au milieu)

Regroupant les délégués de tous les Etats membres, la session vise à approuver les comptes de cette institution financière multilatérale au titre de l’exercice 2018 et jeter également les bases de perspectives.

« Il s’agit de voir les états financiers tels qu’établis par les Commissaires aux comptes et par le Directeur Général pour voir si ces états financiers sont complets, sincères et correspondent à la norme internationalement reconnue », a indiqué le Directeur Général du FSA, M. Ahmadou Abdoulaye Diallo.

Togo : le ministre Sani Yaya annonce les grands projets du FSA
Vue partielle de la salle

Selon le ministre togolais de l’Économie et des finances, Sani Yaya, le FSA ambitionne de diversifier et de renforcer son ancrage institutionnel à travers l’élargissement de la base des Etats membres.

Lire aussi Togo : le président Faure Gnassingbé à Londres la semaine prochaine

Le FSA vise également à « élargir son périmètre d’intervention afin de couvrir les différents Etats membres, des grands ensembles régionaux tels que la Cédéao, la Ceeac et le Comesa », a-t-il ajouté au cours de son discours d’ouverture.

FSA, Sani Yaya, 10e session ordinaire, Assemblée générale, fonds de solidarité africain
Vue partielle de la salle

Ce fonds vient à point nommé pour appuyer les efforts du Togo dans la mise en œuvre de son plan national de développement (PND) 2018 – 2022. Lequel vise une croissance forte, résiliente, inclusive et génératrice d’emploi décent.

Lire aussi Togo : le village d’AKépé reçoit le Gouvernement ce samedi

Le Ministre Yaya profite également de l’occasion pour inviter les partenaires du FSA ainsi que les banques, les institutions financières et le secteur privé à saisir l’opportunité de ce plan pour fructifier leurs affaires.

À noter que le FSA a vu le jour suite à un accord signé à Paris le 21 décembre 1976 après que le principe de sa création ait été décidé par les chefs d’Etat en mars 1975.

FSA, Sani Yaya, 10e session ordinaire, Assemblée générale, fonds de solidarité africain
Photo de famille lors de la 10 session ordinaire de l’Assemblée Générale du FSA

Il a pour mission de participer au développement économique des Etats africains membres, en contribuant au financement de différents projets comme cela a été le cas de la réhabilitation de l’hôtel du 2 février de Lomé.

Le FSA est composé de 14 Etats membres à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Bissau, l’Ile Maurice, le Mali, le Niger, la RCA, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad et le Togo.



Pedro, plus fort que Ronaldo et Messi…

Pedro, plus fort que Ronaldo et Messi…

Chronique CAN 2019 quand l’ego de certains a désormais pris le pas sur le patriotisme

[Chronique] CAN 2019 : quand l’ego de certains a désormais pris le pas sur le patriotisme