L’intelligence artificielle, aujourd’hui, intervient dans beaucoup de domaines. Elle permet de développer plusieurs secteurs d’activités. Des secteurs prioritaires comme l’agriculture, la santé, l’économie, etc.

Togo le numérique, une opportunité pour les jeunes filles
De jeunes filles participantes

Mais dans le domaine technologique, on remarque que la gent féminine manque toujours à l’appel. Parce que l’innovation technologique a besoin de la femme, Ghiyada Africa en collaboration avec Espace Yali point com ont organisé une conférence marquant la journée internationale de la jeune fille dans le secteur des TIC, ce samedi 20 avril à Lomé.



Ayant pour thème « fille/femme et intelligence artificielle pour le développement du Togo », il s’agit d’encourager les jeunes filles à embrasser les filières technologiques afin d’apporter leur savoir-faire à la construction de leur pays.

Lire aussi: Togo / Fête de pâques : le Président Faure Gnassingbé appelle à « l’acceptation de l’autre »

Les Tics, un secteur destiné à la jeune fille

« Le secteur de la technologie est un secteur porteur. Cette conférence vient à point nommé pour éclairer ces jeunes filles dans le choix de leur future carrière ; et le choix est porté sur les jeunes filles du lycée parce que c’est le moment où on choisit sa carrière, où l’on choisit son avenir », a confié Mme Carelle Pere, formatrice.

Togo le numérique, une opportunité pour les jeunes filles
Mme Carelle PERE, formatrice

L’autre constat est  le manque de confiance qui gouverne ces jeunes filles dans ce qu’elles entreprennent comme activités en général. « Et ce n’est pas par manque de talents, par manque de formations, mais souvent par ce tri personnel qu’elles se posent ; ‘ je ne peux pas faire’. Il est important de lever ce voile », a soulevé Mme Odile Kossiwa Tsipoaka, ingénieur et chef d’entreprise.

Togo le numérique, une opportunité pour les jeunes filles
Mme Odile Kossiwa Tsipoaka, formatrice

Il s’agit d’amener ces jeunes filles à saisir la grande chance qu’elles ont aujourd’hui ; le numérique. « A elles de saisir les valeurs qu’il offre pour les transformer en opportunités pour elles-mêmes », a-t-elle ajouté.

Lire aussi: Togo/Santé Intégrée recrute (20 avril 2019)

L’excellence féminine récompensée

Des bourses sous forme de prix ont été remises aux jeunes apprenants (photo). Ces bourses viennent encourager l’utilisation de l’outil internet en milieux scolaire.
Le premier prix d’une valeur de 5 millions est destiné à 1000 boursiers du Lycée technique d’Adidogomé. Le second prix est revenu au Lycée Kouvahey. Le 3e prix (750 mille) pour le complexe scolaire Essor et le 4e prix (500 mille) au Cepof Asa.

Togo le numérique, une opportunité pour les jeunes filles (6)
Remise de bourses aux Lycées

« Ces récompenses sont destinées exclusivement à la formation de ces jeunes apprenants. Les bénéficiaires recevront des formations dans diverses thématiques liées à l’informatique », a expliqué M. Brice Tchapnga, coordonnateur du Ghiyada Africa.

Par ailleurs, le projet clic féminin se concrétise par la création d’un site internet (www.ficl.stargroupandservices.com), mis à la disposition des jeunes filles. Il s’agit d’une plateforme d’information et de formation des jeunes filles en Afrique.

Togo le numérique, une opportunité pour les jeunes filles
M. Brice Tchapnga, coordonnateur du Ghiyada Africa

Notons que le bilan des deux premières années révèle plus 2914 jeunes filles formées dans le domaine du numérique au Togo. Aujourd’hui plus de 300 sont actives dans le domaine des TIC au Togo.