in

Togo : le PAEIJ-SP recrute (9 avril 2020)

Image d'illustration

Le Gouvernement de la République Togolaise, représenté par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, a reçu un don du Fonds Africain de Développement (FAD) de la Banque Africaine de Développement (BAD) en vue de financer le coût du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP), et se propose d’utiliser une partie des fonds de ce don pour effectuer des paiements autorisés au titre du contrat de prestation de services du ou de la secrétaire caissière de coordination :

Togo : la commune de Blitta 3 sur les rails du développement

Les services prévus au titre de ces contrats comprennent entre autres :

  • Assurer l’accueil et l’orientation des visiteurs ;
  • Gérer le standard téléphonique du Projet ;
  • Assurer le traitement des textes notamment les correspondances administratives, les télécopies, les messages et courriers électroniques, les notes de service, les rapports, les procès-verbaux, les comptes rendus ;
  • Gérer les courriers arrivés et départs et suit les courriers départs de manière que les courriers arrivent aux destinataires dans les délais prévus ;
  • Suivre la diffusion des notes de service, circulaires, directives administratives et tout autre document à diffuser ;
  • Classer les documents selon le mode thématique et chronologique défini pour une recherche facile
  • Rédiger les rapports des réunions périodiques internes ;
  • Gérer l’agenda du Coordonnateur du projet ;
  • Réceptionner, enregistrer et transmettre les factures fournisseurs et soumissions ;
  • Assurer la tenue de la caisse de menues dépenses conformément aux dispositions du manuel de procédures administratives financières et comptable du PAEIJ-SP ;
  • Tenir le brouillard de caisse conformément au manuel de procédures administratives financières et comptable du PADJ-SP ;
  • Assurer l’arrêté mensuel où à chaque approvisionnement de la caisse ;
  • Appuyer le RAF dans la gestion des missions, voyage et déplacement, et dans l’organisation des réunions et ateliers.

Le Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, à travers l’Unité de Gestion du PAEIJ-SP, invite par la présente, les consultants individuels intéressés et justifiant de compétences en rapport avec la mission, à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, etc.) notamment être de nationalité togolaise et être titulaire d’un diplôme universi­taire de niveau Bac plus 3 (Licence) en assistance de direction, assistance de gestion PME/PMI, gestion de secrétariat ou en administration, Avoir une expérience professionnelle appropriée minimum de cinq (5) ans dans la gestion de secrétariat de projet de développement, être organisé, méthodique, Avoir une bonne capacité de communication orale et écrite(excellente maîtrise du français), Avoir également une expérience d’au moins un (01) an dans la tenue de caisse dans un service de l’Etat, dans une entreprise ou dans un projet/programme, Avoir une bonne maîtrise des logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur, présentation, internet) et une connaissance pratique de l’anglais.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition Mai 2008, révisées en Juillet 2012 qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. La méthode de sélection basée sur la qualification de Consultant Individuel sera utilisée. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de le retenir pour la suite du processus.

Création de l’ECO, création de la BCAO, situation en Guinée-Bissau, etc. : Voici l’intégralité des décisions prises par les chefs d’Etat de la CEDEAO le 21 décembre

Les consultants individuels intéressées peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-des­sous aux heures d’ouverture des bureaux de 7 h 00 à 17 h 30, heures locales. Les termes de référence de cette mission sont disponibles et peuvent être retirés (voir adresse ci-dessous) ou envoyés par e-mail aux consultants intéressés, à leur demande. Les critères d’évaluation des manifestations d’intérêts sont décrits ci-dessous :

  • Qualifications/Formation : 15 points
  • Profil général ou qualifications générales : 20 points
  • Expériences spécifiques par rapport aux missions décrites dans les TdRs : 65 points

Les expressions d’intérêts devront inclure une lettre de soumission ou de motivation, un C.V. actualisé, copies des diplômes et attestations devront être déposées sous plis fermés ou transmis par courriel à l’adresse, mentionnée ci-dessous au plus tard le 28 avril 2020 à 10 heures 00 min, heure locale et porter expressément la mention :

« MANIFESTATION D’INTERETS POUR LE RECRUTEMENT D’UN(E) SECRETAIRE DE COORDINATION AU PROFIT DU PAEIJ-SP ».

Adresse :

A L’attention de Monsieur la Personne Responsable des Marchés Publics

Au Secrétariat de la PRMP, Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse,

Villa N° 37 de la Cité OUA, Bureau n° 032, B.P. : 1299 Lomé, Téléphone : 22 61 07 40/23 38 63 55, Email : [email protected]

Mercato – PSG : La mère de Cavani lâche ses vérités

Togo : de nouveaux patients testés positifs au coronavirus ce jeudi 9 avril