in

Togo : le PASA pour relancer le secteur de l’élevage

Le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) a été lancé en collaboration avec la banque mondiale avec pour objectif la réhabilitation et le renforcement des capacités productives des bénéficiaires dans les filières ciblées tout en favorisant le développement agricole au Togo.


Publicité L-FRII


Togo : le Département de l’Agriculture, de l’Environnement et des Ressources en Eau de la CEDEAO recrute (25 février 2020)

Ainsi, le secteur de l’élevage a été renforcé pour lutter contre les maladies les plus meurtrières (la peste des petits ruminants et la maladie de Newcastle chez les volailles) ceci dans le but d’aider les petits éleveurs à développer leur production, et à faire face aux effets d’une diminution d’effectif et à atteindre un meilleur équilibre nutritionnel.

Les principales cibles sont les espèces à cycle court (petits ruminants et volailles), le plus souvent élevées en zones rurales pauvres et vulnérables, zones où il est possible d’enregistrer plus de productivité.

Pour y arriver, le PASA a joué sur les campagnes de vaccination et de déparasitage des animaux, le renforcement de capacités techniques des acteurs, l’amélioration de l’habitat par la construction des PTA et BTA, et l’introduction des géniteurs améliorateurs dans les élevages traditionnels.

Affaire Carlos Ghosn : Renault se constitue ‘partie civile’ dans l’enquête pour abus de biens sociaux

Financé par le GFRP, ce volet du projet qui a été expérimenté sur une durée de quatre (4) années, a permis d’accroître des effectifs de cheptels et l’émergence d’éleveurs modernes.

Pour cela, une chaîne de production orientée vers le marché (élevages commerciaux) a été mise en place.

Brésil : Botafogo offre une dernière chance à Yaya Touré

Par jalousie, elle incendie le magasin de son amie ; la réaction de la victime va vous surprendre