Togo : le patron des FAT ne veut plus voir de militaires gardant les domiciles des autorités civiles

Les domiciles des autorités civiles ne seront plus gardés par des militaires.

Le nouveau Chef d’Etat-major des Forces Armées Togolaises (FAT), Général de Brigade Dadja Maganawè a, dans un communiqué, ordonné  le repli des militaires détachés auprès des autorités civiles à partir du mardi 12 janvier 2021.

Cependant, il sera maintenu auprès des Ministres en fonction un seul élément.

Le patron des FAT attend un compte rendu d’exécution à partir de mercredi 13 janvier 2021. Il précise également que « tout élément non rejoint sera considéré comme déserteur ».

Similaires