in ,

Togo : le PNUD recrute pour ces postes (7 janvier 2021)

A/ Consultant pour l’intégration du genre dans les Contributions Déterminées au niveau National (CDN) Révisées

Le TOGO a préparé ses Contributions Prévues déterminées au niveau national (CPDN) qui ont été soumises en septembre 2015 au Secrétariat de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), en prélude à l’adoption de l’Accord de Paris intervenue lors de la 21ème session de la Conférence des Parties (CdP) à ladite convention.

Après l’adoption et l’entrée en vigueur de cet accord, les engagements du Togo ont été confirmés comme étant ceux contenus dans les Contributions Déterminées au niveau National (CDN).

L’Accord de Paris invite les pays signataires à revoir leur CDN chaque 5 ans dans l’optique de rehausser leur ambition aussi bien pour l’atténuation que pour l’adaptation pour que le réchauffement climatique ne dépasse pas 2 degrés Celsius et que les populations les plus vulnérables soient mieux préparées aux effets du changement climatique. L’année 2020 marque cette première révision.



Le Programme des Nations Unies pour le Développement a lancé l’initiative « Promesse Climatique » en Septembre 2019 pour appuyer au moins 100 pays, dont le Togo, dans la révision de leur CDN.

Le Togo vise, par la révision de ses CDN, à se conformer aux engagements pris vis-à-vis de l’Accord de Paris et d’assurer leur alignement au Plan National de développement (PND) et aux Objectifs de Développement Durables (ODD).

La révision des CDN du Togo couvrira entre autres, l’actualisation des données et des informations au regard des nouveaux développements programmatiques et politiques, la prise en compte du secteur des infrastructures et une meilleure intégration du secteur des ressources en eau et l’intégration des hydrofluorocarbures (HFC) et les polluants atmosphériques et climatiques de courte durée de vie dans les gaz à réduire. Ce qui permettra d’actualiser les objectifs du pays en matière d’engagement en y intégrant les nouveaux projets sur la base des nouvelles mesures incitatives dans le domaine des transports et des énergies renouvelables pour relever le niveau de l’ambition.

Le consensus mondial est que le changement climatique affecte différemment les hommes, les femmes, les garçons et les filles en raison des inégalités entre eux, causées par les rôles sexospécifiques dans la société et les niveaux de vulnérabilité qui en résultent. En effet, les groupes vulnérables, en particulier les femmes, sont généralement plus exposés aux risques et aux conséquences du changement climatique. Leur faible participation aux processus décisionnels et aux marchés du travail aggrave les inégalités et les empêche souvent de contribuer pleinement à la planification, à l’élaboration, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des politiques liées au climat. Les femmes sont pourtant responsables de la production alimentaire du ménage, de la santé et de la nutrition de la famille, et de la gestion des ressources naturelles – des secteurs particulièrement sensibles au changement climatique. Elles sont également de vrais agents de changement qui apportent avec leur expertise des solutions efficaces pour lutter contre les changements climatiques ou s’adapter dans presque tous les secteurs notamment la gestion des ressources en eau, l’agriculture, l’énergie, les transports et d’autres encore.

L’Accord de Paris a pris des mesures pour respecter, promouvoir et prendre en compte l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans la lutte contre les changements climatiques. Ainsi donc, il est essentiel que les pays prennent en compte les considérations de genre lors de l’élaboration et de la mise en œuvre des CDN afin de répondre aux différents besoins et perspectives des femmes et des hommes et d’élaborer une politique et des actions plus efficaces.

Dans ce contexte, il est prévu le recrutement d’un consultant qui travaillera avec un consultant local pour réaliser une analyse genre (dans les secteurs de l’agriculture, des ressources en eau, l’énergie et la foresterie) et développer des critères et indicateurs climatiques sensibles au genre à l’usage des acteurs sectoriels afin d’assurer la prise en compte du genre dans les CDN révisées du Togo. L’objectif du Togo en révisant ces CDN est de les aligner sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) et le Plan National de Développement (PND). Aussi les critères et indicateurs à développer devraient-ils encourager cet alignement.

Pour amples informations, prière consulter les termes de références.

Toute personne intéressée, doit soumettre sa proposition (technique et financière) par e-mail à l’adresse : procurement.tg@undp.org avec la mention en objet de l’e-mail envoyé : « Recrutement d’un consultant international pour l’intégration du genre dans les Contributions Déterminées au niveau National (CDN) Révisées » au plus tard le 18 janvier 2021.

Tâches et Responsabilités

Tâches du Consultant

  • assurer le leadership, la gestion globale et la coordination pour la préparation, la planification et la conduite de l’analyse genre de tous les secteurs de l’agriculture, des ressources en eau, de l’énergie et de la foresterie couverts par les CDN ;
  • fournir des conseils stratégiques et un appui technique au consultant national pour l’identification des ressources techniques, la collecte et l’analyse des données ;
  • développer une méthodologie détaillée avec les outils de collecte de données et un plan de travail pour l’analyse genre ;
  • faire l’analyse des politiques nationales et sectorielles importantes pour les CDN en relevant dans quelle mesure les aspects différenciés du genre y ont été intégrés. Cela inclus d’analyser comment les différents besoins, opportunités et impacts des changements climatiques sur les hommes et les femmes ont été pris en compte ;
  • proposer des actions concrètes promouvant la synergie entre les politiques ou stratégies nationales et sectorielles pour assurer une vrai intégration des questions de l’égalité genre ;
  • développer pour chaque secteur un ensemble de critères et d’indicateurs permettant de suivre la prise en compte du genre dans la mise en œuvre des CDN ;
  • identifier les liens entre les critères et indicateurs proposés avec les ODD et le PND ;
  • faciliter en collaboration avec le consultant national l’organisation de l’atelier de validation du rapport.

Compétences

  • Aptitude à faire des analyses, à en tirer des conclusions pertinentes et à faire des propositions constructives ; capacité à rédiger des rapports de qualité en français
  • Aptitude à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire de haut niveau et à insuffler une dynamique de changement.
  • Faire preuve d’une aptitude à planifier et à organiser son propre travail.
  • Etre capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement.
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point, Outlook)
  • Aptitude à interagir, à établir et à maintenir les relations de façon effective aussi bien avec les collègues, le supérieur hiérarchique qu’avec des personnes ayant des cultures différentes, d’autres partenaires nationaux et internationaux.
  • Avoir des qualités en termes d’analyse et de synthèse et de très bonne capacité rédactionnelle et de communication ;
  • Etre capable de travailler sous pression.

Formation

Avoir un diplôme d’études universitaires de niveau BAC + 5 minimum en sciences sociales, études sur les approches genres, ingénierie, agro économie, économie, environnement, chimie, géographie, sociologie, énergie, planification ou toute autre spécialité connexe.

Expériences

  • Avoir une bonne expérience dans la réalisation de l’intégration du genre dans les politiques, stratégies et programmes de développement ;
  • Avoir une bonne connaissance de la problématique du genre dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie, de la foresterie et de l’affectation des terres ;
  • Avoir une bonne connaissance du processus de préparation et de mise en œuvre des CDN dans les pays en développement ;
  • Avoir une bonne connaissance du processus de négociations dans le cadre de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques et particulièrement des décisions des conférences des parties relatives aux CDN ;
  • Une expérience avérée dans l’utilisation des outils d’analyse genre et leur application dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques ;
  • Avoir une grande capacité de communication et de rédaction de rapport de portée nationale, et une expérience dans un processus de consultation des acteurs locaux et nationaux ;
  • Avoir une expérience dans la réalisation d’études dans le domaine des changements climatiques et du genre.

Langues

  • Excellente maitrise du Français. La connaissance de l’anglais est un atout.

Durée de la mission
La durée de la mission est de 30 jours ouvrables répartis comme suit (Activités / Durée / Temps estimé et délais) :

  1. Compréhension des attentes de la mission avec la coordination du projet, la Direction de l’environnement et le PNUD / 1 jour /? Première semaine de la mission ;
  2. Préparation du rapport de démarrage de la mission précisant l’approche méthodologique détaillée ainsi que la liste des acteurs à consulter, y compris les outils de collecte de données/ 02/ jours / Première semaine de la mission ;
  3. Coordination de l’identification des acteurs clés, de la collecte et de l’analyse des données / 10 jours/ deuxième, troisième et quatrième semaine ;
  4. Revue documentaire et préparation du rapport provisoire/05 jours/ cinquième semaine de la mission ;
  5. Validation du rapport préliminaire de l’étude par la coordination du projet, les membres du comité CDN et la Direction de? l’environnement / 02 jours/ cinquième semaine ;
  6. Intégration des commentaires et production du rapport provisoire /02 jours/ sixième semaine ; • Atelier national de validation du document / 1 jour/ sixième semaine ;
  7. Intégration des observations et soumission du rapport final intégrant les observations de l’atelier national/ 02 jours/ sixième semaine ;
  8. Contributions relatives à l’intégration du genre au document NDC révisées 05 jours / septième semaine.

Soit un total de 30 jours

Obligations et Livrables

Le consultant travaillera en étroite collaboration avec le consultant national, la coordination du projet d’appui aux CDN, les consultants engagés pour les autres tâches relatives à la révision des CDN, la division de lutte contre les changements climatiques (DLCC), le PNUD et les membres du comité CDN avec lesquels, il s’entendra sur les détails des termes de référence. Il devra soumettre à la coordination, après la signature du
contrat, la méthodologie de travail, en tenant compte des détails convenus.

Il peut être sollicité à tout moment durant le processus de révision des CDN et être invité à fournir des éclaircissements sur les questions transversales. A cet effet, le consultant peut être invité à prendre part aux réunions techniques et aux ateliers de validation des différentes études réalisées durant tout le processus.

Le consultant doit soumettre à la coordination en format Word, en français, un rapport selon les étapes suivantes :

  • Etape 1 : le rapport de démarrage qui exposera la méthodologie détaillée, le calendrier de travail ainsi que les structures à rencontrer ;
  • Etape 2 : le rapport préliminaire contenant tous les résultats de l’étude à soumettre à la coordination du projet ;
  • Etape 3 : Le rapport provisoire prenant en compte les observations de la coordination du projet, des membres du comité CDN et la direction de l’environnement ;
  • Etape 4 : le rapport final avec prise en compte des observations de l’atelier national de validation ;
  • Etape 5 : des contributions au document NDC relatives à l’intégration du genre

Le (s) Consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant les éléments suivants :

Une Proposition Technique

  • Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature ;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique (assortie d’un chronogramme) et de l’organisation de la mission envisagée ;
  • CV incluant : les compétences requises et l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références ;
  • P11 dûment rempli et signé (téléchargeable ici).

Une Proposition Financière

La proposition financière sera soumise sur la base de l’approche forfaitaire, la proposition financière prévoit un montant forfaitaire et précise les modalités de paiement sur la base de produits/délivrables précis et mesurables (qualitatifs et quantitatifs) même si les paiements seront effectués par tranches ou en une seule fois à l’achèvement total du contrat. Elle doit être libellée en franc CFA ou en USD.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé aux candidats au Contrat Individuel de fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent indiquer en détail dans leurs propositions financières les honoraires, les frais de séjour (le cas échéant) et le nombre de jours de travail prévus. Le PNUD n’accepte pas les coûts de voyage qui excèdent ceux du billet en
classe économique. Si un consultant désire voyager en classe supérieure, il devra le faire sur ses ressources propres.

En cas de voyages non prévus dans les TDR, le paiement des coûts de voyage (y compris les billets d’avion, l’hébergement, et les dépenses des terminaux) doit être convenu entre le Bureau du PNUD et le consultant individuel avant le voyage et devra être remboursé.

Par ailleurs, les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c’est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les termes de référence et après acceptation du responsable désigné par le PNUD.

Les candidats pourront être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance du candidat de l’objet des TDR.

NB : Le PNUD ne fournit ni de véhicule ni de bureau pour les consultants. Les consultants devront faire refléter tous les coûts dans leur offre financière.

Evaluation

Analyse cumulative (Note Pondérée)
Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l’offre aura été évaluée et ayant reçu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés technique et financier spécifiques à cette invitation.
La pondération retenue, pour l’évaluation des offres, est la suivante :
• Pourcentage de l’offre technique : 70%;
• Pourcentage de l’offre financière : 30%.

Critères de sélection

Eligibilité pour l’évaluation technique (Oui/Non)

Education : Avoir un diplôme d’études universitaires de niveau BAC + 5 minimum en sciences sociales, études sur les approches genres, ingénierie, agro économie, économie, environnement, chimie, géographie, sociologie, énergie, planification ou toute autre spécialité connexe.

Expérience : Disposer d’au moins 5 années d’expériences dans la réalisation des travaux sur l’intégration de la dimension genre dans les politiques, stratégies et/ou programmes de développement.

Notation de l’offre technique (70 points)

  • Expériences dans la réalisation des travaux d’intégration de la dimension genre dans les politiques, stratégies et/ou programmes de développement (10 points : n inférieur ou égal à 5 ans = 5 points ; n supérieur à 5ans=10 points)
  • Avoir réalisé des études dans le domaine de l’analyse du genre (10 points : n inférieur ou égal à 3 études = 5 points ; n supérieur à 3 études = 5 points) ;
  • Avoir réalisé au moins une (01) étude dans le domaine de l’intégration genre et changements climatiques (5 points);
  • Expériences dans l’utilisation des outils de d’analyse du genre (15 points)
  • Bonne connaissance du processus des CDN dans les pays en développement et si possible en Afrique de l’ouest (5 points) ;
  • Compréhension des TDR et cohérence de l’approche méthodologique (dont chronogramme) et de l’organisation de la mission proposées (30 pts)

Toute personne intéressée, doit soumettre sa proposition (technique et financière) par e-mail à l’adresse procurement.tg@undp.org avec la mention en objet de l’e-mail envoyé « Recrutement d’un consultant international pour l’intégration du genre dans les Contributions Déterminées au niveau National (CDN) Révisées » au plus tard 18 janvier 2021.

B/ Documents Assistant

Sous la supervision directe de l’Assistant Représentant Résident, Chargé des Opérations, le titulaire du poste est responsable de :
a) la gestion des documents y compris le Registry, la télécommunication (téléphone, fax et e-mail, Digital Sender) et des bases de données y relatives ;
b) tous les arrangements de voyage y compris l’examen des autorisations de voyage, la préparation de Travel Authorization (TA), suivi des factures et recouvrements des billets non utilisés, demande de visa, des cartes consulaires, etc ; sur la base des demandes officielles.
c) la conformité totale de la gestion des assets et de l’inventaire en s’assurant que la bonne gestion des actifs est effectuée dans le respect des règles, règlements, politiques et stratégies de l’ONU / PNUD et que les procédures d’inventaire sont respectées dans toutes les unités de bureau pays.

Tâches et responsabilité 

  • La gestion de la section
  • Gérer les messages et correspondances arrivées et au départ du bureau,
  • Assurer le fonctionnement optimal du e-Registry,
  • Suivre le tri et la distribution du courrier aux personnes, unités appropriées
  • Gérer la valise arrivée et départ y compris la garde des dossiers;
  • Assurer la récupération des données et la répartition des coûts entre agences;
  • Gérer les fax arrivés et départ, enregistrer les activités et répartir les coûts entre les agences et projets;
  • Charger du classement et de l’archivage des documents dans les classeurs à la Section Registry;
  • Arranger les voyages pour le personnel et les consultants sur la base de l’autorisation, et établir la liaison avec l’agence de voyage pour l’itinéraire;
  • Soumettre l’itinéraire et les documents relatifs à la section finances pour le paiement des DSA;
  • Préparer les TA (PT8) pour les voyages officiels;
  • Vérifier et certifier les factures de l’agence de voyage en vue du paiement par la section finance;
  • Faire le suivi avec les agences de voyage pour assurer la fourniture de services professionnelle, de haute qualité et à des prix compétitifs;
  • Examiner et suivre régulièrement les billets non utilisés et coupons de voyage en vue du remboursement;
  • Etablir la liaison avec les voyageurs en ce qui concerne les arrangements, la délivrance des billets par l’agence de voyage, l’envoi des messages électroniques ou fax aux agences sur les détails du voyage;
  • Assurer la réconciliation des billets en lien avec le Siège;
  • Tenir à jour les statistiques du mécanisme de gestion, suivi d’exploitation, de répartition des coûts des services rendus pour l’exploitation de la valise diplomatique aux agences des N.U.
  • Tenir à disposition des finances le «Cost Sharing» de la valise diplomatique pour recouvrement;
  • Faire le suivi du dashboard Travel et prendre attache avec les collègues concernés pour l’apurement des exceptions à temps,
  • Entreprendre les démarches nécessaires pour l’obtention des visas et cartes consulaires pour le personnel international;
  • Assurer toute autre tâche nécessaire qui lui serait demandée par le superviseur direct;
  • Soutenir la gestion des actifs en se concentrant sur la réception, inspection et vérification de tous les équipements, meubles et fournitures entrants et planification des livraisons aux utilisateurs;
  • Étiqueter tous les meubles / équipements à la réception du fournisseur;
  • Mettre à jour l’inventaire des biens durables et suivi des mouvements des meubles;
  • Entrer dans ATLAS toutes les informations de gestion d’actifs requises;
  • Capitaliser les éléments appropriés conformément aux politiques du PNUD régissant les catégories d’actifs, la durée de vie utile estimée et les éléments de coût;
  • Utiliser le module ATLAS Asset Management, en ligne avec les profils CAP et NONCAP, pour capitaliser les actifs dans le bilan du PNUD et déclencher les amortissements conformément aux politiques et procédures du PNUD pour se conformer aux IPSAS;
  • Appuyer la gestion des cessions des actifs physiques, préparation de la documentation à soumettre au CAP; assurer le suivi jusqu’au bout;
  • Soutenir l’exercice annuel de vérification de l’inventaire physique en vérifiant l’exactitude des registres et l’emplacement des biens;
  • Préparer les rapports d’inventaire.

Compétences

Innovation : Capacité à faire fonctionner des idées nouvelles et utiles : Niveau 3: Crée des idées nouvelles et pertinentes et amène les autres à les mettre en œuvre.

Leadership : Capacité à persuader les autres de suivre :Niveau 3: Planifie et agit de manière transparente, travaille activement pour éliminer les obstacles.

Gestion Ressources humaines : Capacité à améliorer les performances et la satisfaction: Niveau 3: Etablit des modèles de normes professionnelles élevées et motive l’excellence chez les autres.

Communication : Capacité d’écoute, d’adaptation, de persuasion et de transformation :Niveau 3: Gagne la confiance de ses pairs, partenaires, clients en présentant des concepts complexes en termes pratiques aux autres.

Delivery : Capacité à faire avancer les choses tout en faisant preuve d’un bon jugement: Niveau 3: Evalue de manière critique la valeur et la pertinence des politiques / pratiques existantes et contribue à améliorer la fourniture de produits, de services et de solutions innovantes.

Efficacité opérationnelle : Capacité à identifier et à exécuter les opportunités pour améliorer l’efficacité opérationnelle: Niveau 3 : Catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie à l’innovation et à l’amélioration continue dans le domaine d’expertise professionnelle.

Résolution de problème : Accumuler avec précision les informations et leur analyse; prévision des problèmes potentiels et planification; permettre des solutions alternatives et créatives et identifier les solutions les plus raisonnables : Niveau 3: Catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie à l’innovation et à l’amélioration continue dans le domaine d’expertise professionnelle.

Gestion des connaissances : Capacité à capturer, développer, partager et utiliser efficacement les informations et les connaissances : Niveau 3: Créer: Catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie à l’innovation et à l’amélioration continue dans le domaine d’expertise professionnelle.

Connaissances et expériences 

Education: Education secondaire.

Experience:

5 ans dans les activités des services généraux et administratifs.
Maîtrise de l’ordinateur avec les logiciels (Word, PowerPoint, tableurs et logiciels du Siège) aussi bien que de l’Intranet et Internet pour la préparation ou l’exécution de rapports ou d’analyse.
Maîtrise de la communication moderne (style et format des lettres, mémorandum, fax, e-mail, comptes rendus et rapports, Dynamisme
Relations suivies avec les agences de voyage.

Langues : Maîtrise du Français et une bonne connaissance de l’anglais

Pour postuler, accédez au site web officiel via ce lien




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Brûler ses déchets en plein air : les conséquences

Neil Young : le chanteur vend la moitié des droits de ses chansons