Togo : le poste de contrôle juxtaposé de Hilacondji bientôt opérationnel

Infrastructure routière et frontalière, le poste de contrôle juxtaposé de Sanvee Condji-Hilacondji sera bientôt opérationnel. 

Les travaux de construction dudit poste, actuellement achevés à plus de 98 %, ont coûté environ 8 milliards FCFA, financés par Lomé et Porto-Novo, avec l’appui de la Banque Africaine de Développement.

Ce poste de contrôle, situé à la frontière avec le Bénin est le 3e du genre après ceux de Cinkassé (avec le Burkina) et de Noèpé-Akanu (avec le Ghana).

Il dispose d’ores et déjà de bâtiments, parkings gros porteurs ou encore de guichets de formalités douanières et policières nécessaires à son fonctionnement.

Parmi ses multiples avantages, on note la facilitation des voyages transfrontaliers entre les 2 pays voisins, mais aussi l’interconnexion des systèmes informatiques douaniers qui doit permettre de lutter plus efficacement contre la fraude et assurer la fiabilité et la transparence des transactions ente le Bénin et le Togo. 

Plus d'articles
The Voice Afrique Francophone : la compétition est de retour !