Le magazine Jeune Afrique dans sa parution de ce dimanche fait un focus sur les 100 Africains les plus influents du continent cette année 2019.

Parmi ces personnalités, figure le Togolais Kako Nubukpo, économiste et Doyen élu de la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Lomé. Il est aux côtés de politiques, hommes d’affaires, scientifiques, écrivains, artistes ou sportifs de haut niveau qui influent sur les opinions ou les comportements de leurs contemporains.



Togo / Université de Lomé : Prof Kako Nubukpo élu Doyen de la FASEG

Pour identifier et classer toutes ces personnalités, Jeune Afrique a privilégié trois grands types de critères. D’abord l’influence elle-même (notée sur 40), c’est-à-dire la capacité à peser sur la prise de décision politique ou économique. Le deuxième critère est intitulé la trajectoire (sur 30). L’idée est d’accorder des points supplémentaires aux personnalités en pleine ascension, actives dans un secteur qui paraît particulièrement prometteur. Le troisième critère porte sur la notoriété (sur 30). Il distingue la notoriété dans le pays d’origine que sur le continent et à l’international.

L’économiste togolais, ex-ministre de la prospective et ex-Directeur de la francophonie numérique, Kako Nubukpo est 77e dans ce classement. L’influence, la trajectoire et la notoriété sont respectivement notées 18/40 ; 22/30 et 6/30.

Dans ce classement des 100 Africains les plus influents en 2019, le médecin congolais, prix Nobel de la paix en 2018 est premier. Le peuple algérien, Aliko Dangote, Tidjane Thiam et Chimamanda Ngozi Adichie occupent respectivement la 2e, 3e, 4e et 5e place. L’artiste nigérian Wizkid est 6e, la Secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushkiwabo, 9e, Davido, 15e, Mo Ibrahim, 16e , Tony Elumelu, 22e, Ade Ayeyemi, 42e.