in ,

Togo : le rachat de la société de cotons, NSCT, conclu

Cinq mois après le début des négociations entre le gouvernement et l’entreprise Olam International, la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a été officiellement rachetée par le groupe singapourien.

L’opérateur présent dans l’industrie alimentaire et agroalimentaire, a déboursé 15,3 millions d’euros (10 milliards FCFA) pour acquérir 51 % des parts de la société, tandis que le Groupement des producteurs (25 %) et l’Etat (24 %) se partagent le reste.  

Selon les termes de l’entente, la NSCT sera responsable de toutes les activités cotonnières dans le pays, de l’engagement auprès des agriculteurs à la commercialisation, en passant par l’égrenage et la vente. Quant à la transaction, elle devrait être finalisée d’ici la fin de l’année.

Grâce à cette opération, le gouvernement espère donner un coup d’accélérateur à une filière dans laquelle sont placées de grandes attentes. Le Togo ambitionne en effet d’atteindre les 200 000 tonnes de coton-graines à l’horizon 2022 et professionnaliser davantage le secteur.



 

Avec RepubliqueTogolaise




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

OM : le message d’André Villas-Boas à Dimitri Payet

Netflix : voici la série la plus vue de l’histoire de la plateforme