Togo : le traitement du paludisme grave désormais gratuit

Le traitement du paludisme grave par l’artésunate injectable et l’arthemether injectable est désormais gratuit sur le territoire national dans les formations sanitaires accréditées, a-t-on appris à travers une décision prise par les premiers responsables du ministère en charge de la Santé au Togo.

Il s’agit notamment de l’artésunate injectable acquis sur le financement Fonds mondial (FM) ainsi que l’artemether injectable, une donation de la Chine.

Lire aussi : Tempête au CAMES : on en sait un peu plus sur l’affaire

Ladite décision, prise le 2 mai 2019 et qui sera effective à partir du lundi 6 mai prochain, indique également que le diagnostic du paludisme par le Test de diagnostic rapide (TDR) dans lesdites formations sanitaires est gratuit.

Lire aussi : Bénin-Législatives : Voici les 83 députés déclarés élus ce jeudi 2 mai

Au Togo, il est à rappeler que le paludisme grave est une cause majeure de mortalité et de morbidité chez l’enfant. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la politique nationale de lutte contre cette endémie qui est un problème majeur de santé publique.

Similaires