Tanko Timati

Suite à la décision du Chef de l’État togolais d’accorder une grâce présidentielle à certains détenus ce mois-ci, le Directeur de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion (DAPR) au Togo, M. Akibou Idrissou, envoie un vibrant message à l’endroit des bénéficiaires.

Togo : le vibrant message du directeur des prisons du Togo après la grâce du chef de l'Etat
Image d’illustration

Il a été satisfait d’une part de l’initiative du chef de l’État qui a accordé cette grâce à 454 détenus sur l’ensemble du territoire dont 176 à Lomé. D’autre part, il est inquiet du fait que, dans les jours à venir, certains d’entre les bénéficiaires retournent dans les centres de détention pour d’autres délits.

« Généralement, le principe, c’est que, quand ils sont libérés en masse comme ça, en une semaine, un grand nombre revient. Donc, nous leur avons fait comprendre que le Chef de l’État veut leur bien en ce début d’année-là, c’est pourquoi il le leur a accordé (la grâce). C’est pourquoi il ne faut pas qu’ils déçoivent », a indiqué M. Akibou Idrissou.

Il a profité de la circonstance pour lancer un appel à tous les graciés. « Il faut qu’ils comprennent que la prison est un passage. Ils l’ont déjà fait et quand ils vont partir, il faut qu’ils participent maintenant à la construction de notre pays. On a besoin de tout le monde », a-t-il conclu.