Le ministère togolais en charge de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a organisé, ce mardi 22 janvier 2019, à la Maison des Jeunes d’Amadahomé, la 1ère édition de la journée de partage d’expériences dénommée « Réussite entrepreneuriale » couplée du lancement officiel de la 3ème édition du concours ‘Meilleurs jeunes entrepreneurs’.

jeunes entrepreneurs, Togo, concours,
Vue partielle du public

« Le succès entrepreneurial : que font ceux qui réussissent ? », tel est le thème qui a réuni près de 250 participants au cours de cette journée meublée par des échanges, témoignages et partages d’expériences d’éminentes personnalités notamment M. Komi Abitor, Directeur Général de ETD et PDG de M’ORS.



« A travers ce thème, un chef d’entreprise et des jeunes chefs d’entreprises, lauréats des concours nationaux et internationaux, ont partagé avec nous les expériences, challenges et résolutions qui leur ont permis de forger leurs entreprises. Et c’est l’occasion pour nous tous présents d’apprendre et de s’inspirer du parcours de ces élites », a expliqué Mme Sahouda Gbadamassi-Mivedor, Directrice Générale du FAIEJ.

Cette journée initiée par le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) a pour objectif d’encourager et susciter plus d’engouement auprès des jeunes à travers les partages d’expériences des jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprise qui ont réussi aux divers concours nationaux et internationaux.

jeunes entrepreneurs, Togo, concours,
M. Komi Abitor (G) et Mme Sahouda Gbadamassi-Mivedor (D)

Dans sa communication, M. Komi Abitor a révélé les traits caractéristiques d’un entrepreneur. « L’entrepreneuriat n’a pas de genre. Que l’on soit un homme ou une femme, on peut entreprendre. Ceux qui réussissent, ce sont ceux qui sont ambitieux, et pensent à un marché global. Ce sont des jeunes travailleurs, persévérants et courageux et qui ont une lecture du travail collaboratif. Ce sont aussi des jeunes qui savent innover. L’entrepreneur est celui qui sait s’investir dans son projet et sait se concentrer sur son projet d’entreprise », a confié le Directeur Général de ETD.

Cette journée a également servi de cadre pour le lancement de la 3ème édition du concours ‘Meilleurs jeunes entrepreneurs’, un concours qui met en compétition les jeunes entrepreneurs de 18 à 40 ans sur toute l’étendue du territoire togolais.

jeunes entrepreneurs, Togo, concours,
Vue partielle public

L’objectif général de ce concours est de contribuer à l’émergence d’une jeune classe d’entrepreneurs, véritables acteurs de développement socioéconomique du pays. Il sera spécifiquement question de sélectionner et promouvoir les meilleures entreprises des jeunes du Togo, sélectionner et primer douze (12) jeunes entrepreneurs togolais, stimuler toutes les formes d’innovation dans l’entreprise et mobiliser les acteurs autour de la promotion de l’entrepreneuriat jeunes.

« Le Concours ‘Meilleurs Jeunes Entrepreneurs’ est un cadre idéal pour reconnaitre, encourager ceux et celles qui, malgré les difficultés, les pesanteurs sociales, osent, et continuent la lutte pour apporter leur contribution, aussi modeste soit-elle, à l’édification d’un Togo fort et émergent », a expliqué M. Anala Joseph, Directeur de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes représentant, Mme Victore Tomegah-Dogbe, Ministre du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Pour sa part, la Directrice du FAIEJ a rappelé que ce concours « est une occasion qui s’offre aux jeunes entrepreneurs pour mesurer la force de leurs initiatives avec celui des autres jeunes et leur ouvrir de nouveaux horizons sur des challenges plus grands ».

Ce concours, initié en 2016 par le ministère, a permis d’identifier au cours des éditions précédentes, les success-stories de chaque préfecture et de mobiliser les acteurs autour de la promotion de l’entrepreneuriat jeunes.

Quelques-uns de ces success-stories, entre autres Etchri Dona, ont eu le privilège de partager leurs expériences au cours de l’atelier d’échange et de partage d’expériences dénommé ‘Parcours créatifs’.

« Le Togo regorge de beaucoup de talents. Notre jeunesse ose, crée et représente un modèle et une source de motivation pour d’autres jeunes. Au cours de l’année dernière, plusieurs d’entre eux se sont encore démarqués en remportant des prix tant sur le plan national qu’international. Ces talents qui émergent, nous donnent l’espoir que nous sommes sur la bonne voie en termes de promotion de l’emploi et la réduction du chômage des jeunes dans notre pays », a confié M. Anala Joseph.

Cette 3ème édition apporte une innovation particulière. Elle consiste en l’intégration d’une nouvelle catégorie, notamment celle des « Jeunes entrepreneurs confirmés ». Cette nouvelle catégorie est constituée des lauréats des différentes compétitions organisées par les mécanismes nationaux de promotion de l’entrepreneuriat.

« C’est une catégorie créée pour libérer plus d’espaces aux deux autres catégories et permettre à ces jeunes entrepreneurs de pouvoir postuler et repartir avec des prix », a expliqué M. Hounkanli Anani, Directeurs des Opérations au FAIEJ.

Au terme des présélections et des visites sur le terrain, une douzaine de porteurs d’idées d’entreprises seront retenus et primés au cours d’une grande soirée de récompense.

Les dates importantes du concours

  • Lancement du concours : 22 janvier 2019
  • Clôture du dépôt des candidatures : 21 février 2019
  • Présélection : 26 au 28 février 2019
  • Evaluation des dossiers : 04 au 09 mars 2019
  • Visite et entretien avec les candidats : 18 au 27 mars 2019
  • Cérémonie de remise des prix : 19 avril 2019

Les secteurs d’activités retenus pour le concours

Cinq (5) secteurs d’activités sont retenus pour ce concours il s’agit notamment de la transformation agroalimentaire, la production végétale, la production animale, l’artisanat et les services.

Les catégories de la compétition

La compétition se déroulera suivant trois (3) catégories notamment la catégorie des petites et moyennes entreprises, la catégorie des très petites entreprises et la catégorie des jeunes entrepreneurs confirmés

La catégorie des petites et moyennes entreprises concerne les porteurs d’entreprises ayant un chiffre d’affaires moyen mensuel supérieur à deux millions cinq cent mille (2 500 000) F CFA.

La catégorie des très petites entreprises concerne les entreprises dont le chiffre d’affaires moyen mensuel est inférieur ou égal à deux millions cinq cent mille (2 500 000) F CFA.

En ce qui concerne la catégorie des jeunes entrepreneurs confirmés, il s’agit de la catégorie de tous les lauréats des différents mécanismes de promotion de l’entrepreneuriat du gouvernement.

Critères de sélection

La sélection des candidats se fera sur la base de deux (2) critères : les critères généraux et les critères spécifiques. Les critères généraux sont éliminatoires. Les dossiers incomplets ou documents partiellement remplis ne seront pas traités. En plus des dossiers à fournir au niveau des critères généraux, chaque candidat en fonction de son secteur d’activité doit obligatoirement joindre les dossiers complémentaires liés aux critères spécifiques qui concernent le secteur d’activité.

Pour la catégorie des jeunes entrepreneurs confirmés, les critères se reposeront sur  l’innovation, la meilleure connaissance et compréhension du marché, la vitesse de croissance de l’activité et l’impact socio-économique et environnemental.

Les prix

Au total 16.000.000 FCFA à partager entre les lauréats. Les prix du concours varient selon les catégories. Il va de 500.000 FCFA à 2.500.000 FCFA et réparti comme suit :

Rang Montant (FCFA)
Catégorie des anciens lauréats
1er 2 500 000
2ème 2 000 000
Total 1 4 500 000
Catégorie des petites et moyennes
1er 2 000 000
2ème   1 700 000
3ème 1 500 000
4ème 1 300 000
5ème    1 100 000
6ème 1 000 000
Total 2 8 600 000
Catégorie des Très Petites Entreprises
1er 1 000 000
2ème    800 000
3ème 600 000
4ème 500 000
Total 3 2 900 000
TOTAL 16 000 000

Outre ces enveloppes financières, les douze (12) lauréats, recevront des appuis-conseils du FAIEJ pour la mise en œuvre du plan de développement de leur micro entreprise.

En marge de la cérémonie de remise des prix pour le concours, dix (10) jeunes entrepreneurs préalablement identifiés par le FAIEJ, recevront un prix spécial pour leur engagement dans l’entrepreneuriat.

Ces jeunes seront répartis comme suit : six (6) jeunes bénéficiaires du FAIEJ et quatre (4) jeunes externes.

Comment participer au concours ?

Pour participer au concours, il faut remplir un formulaire d’inscription et joindre :

  • Le plan d’affaires pour le développement de leur micro entreprise dûment rempli suivant le modèle à utiliser qui leur sera mis à disposition.
  • Les pièces justificatives pour les critères généraux et spécifiques doivent être jointes au dossier.

Les dossiers peuvent être retirés :

  • Aux sièges du FAIEJ,
  • A l’intérieur auprès des bureaux régionaux du ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes,
  • Auprès des Guichets d’Accueil et d’Orientation du FAIEJ, ou téléchargés sur les sites : faiejtogo.org ou http://devbase.gouv.tg/fr

Lieux de dépôt

Les dépôts de dossiers peuvent se faire sous format physique ou numérique.

Pour les dépôts physiques

Région maritime

– ONG PASYD (Lomé, Tél : 22 20 72 24 /  90 10 62 59)

– MDBAJEJ (Tsévié,  à l’intérieur de la direction régionale du Plan)

Région des plateaux

– MDBAJEJ (Atakpamé, derrière la nouvelle agence CEET)

– ONG AIDE (Atakapamé, quartier Agbo-Campement, à côté du Bar Bamba, Tél : 22 20 26 19, 90 14 69 28)

Région Centrale

– MDBAJEJ (Sokodé, non loin de la direction régionale des arts et culture)

– ONG GRADSE (Sokodé, quartier Kpangalam, non loin de la Clinique Puits de Jacob, Tel. : 92 51 07 77)

– ONG AGAIB Centrale (Sokodé, Tél. : 25 51 04 65 /90 96 53 77)

Région de la Kara

– MDBAJEJ (Kara, dans l’enceinte du  siège du FNFI)

– ONG SAR AFRIQUE (Kara, quartier Lama Tchaloudè, derrière le nouveau marché, Tel. : 90 22 36 55)

– ONG PADES (Kara, Tél.: 26 68 52 35 / 91 25 10 20)

 Région des savanes

– ONG RAFIA (Dapaong, situé non loin de carrefour ORABANK, Tél. : 27 70 84 56 / 91 11 36 32)

– MDBAJEJ (Dapaong, dans l’enceinte de la direction régionale du Plan).

Dépôt en ligne des dossiers

Le dossier de candidature peut aussi se déposer en ligne sur l’adresse mail [email protected]

Rappelons que les deux premières éditions de ce concours ont permis de primer vingt-et-un (21) meilleurs entrepreneurs sur toute l’étendue du territoire à hauteur de dix-sept millions cinq cent mille (17.500.000) FCFA.