Togo/Législatives du 20 décembre : le message du ministre Yark Damehame aux électeurs

Les Togolais se préparent à aller aux urnes pour le renouvellement de leur Assemblée nationale le 20 décembre prochain. À la veille de la fin de la campagne électorale, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehame rassure les citoyens togolais pour un scrutin apaisé.

Togo, Législatives, 20 décembre 2018, Yark Damehame, électeurs
Yark Damehame

Dans une intervention, ce lundi, chez nos confrères de la télévision nationale, le ministre a affirmé qu’il n’y a pas d’inquiétude du côté de la Force Sécurité des élections, FOSE 2018. Il demande, par ailleurs, une contribution des Togolais et les exhorte à aller accomplir ce devoir civique.

« Nous nous préparons en conséquence (…) on ne va pas souhaiter que des gens aillent jusqu’à vouloir mettre en péril la stabilité. Lorsqu’on décide de boycotter, on reste chez soi », a-t-il martelé.

« Nous nous tenons prêts depuis le début du processus jusqu’à son terme. Nous allons accompagner nos compatriotes qui veulent aller voter, pour qu’ils aillent voter ; et qu’ils retournent chez eux tranquillement », a-t-il ajouté.

Pour le cas des villes ayant enregistré des violences lors des campagnes électorales, le ministre de la sécurité s’est également prononcé.

« Nous voulons rassurer nos compatriotes qui sont dans ces villes que la sécurité sera à leur disposition. L’Etat mettra les moyens pour les rassurer. Si les gens (perturbateurs, ndlr) prennent le risque, (…), ils auront la Loi devant eux », affirme-t-il.

Pour ces législatives, la sécurisation est assurée par ces 8 000 policiers et gendarmes répartis sur l’ensemble du territoire national. Pour leur permettre d’assurer cette mission le jeudi, jour du scrutin, ils sont appelés à voter ce mardi 18 décembre par anticipation.

Plus d'articles
Togo / D1 : lourde défaite de Maranatha de Fiokpo à domicile face à l’ASCK