>

Togo : Les abonnés de Togocom et Canalbox vont-ils bientôt bénéficier d’une réduction des prix ?

Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a beaucoup contribué dans la réduction des prix de la connexion internet au Togo.

Ce mardi 15 novembre 2022, l’institution a de nouveau exhorté Togocom et GVA Togo à faire preuve de plus de générosité et d’innovation dans leurs offres.

L’ARCEP indique qu’au niveau de l’UEMOA, les offres proposées par GVA Togo et Togo Telecom sont plus chères que celles proposées par les filiales Moov Africa de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso.

Par exemple, pour les offres de 50 Mbps et de 200 Mbps, Moov Africa Côte d’Ivoire et Burkina Faso les facturent respectivement à 15 000 FCFA et 30 000 FCFA tout comme GVA Togo et Togo Telecom. Cependant, leurs offres comportent, en plus de l’Internet fixe illimité, d’autres avantages comme :

  • pour Moov Africa Burkina Faso, un forfait mobile de 60 minutes,
  • et pour Moov Africa Côte d’Ivoire, des appels fixes on net en illimité + 60 minutes d’appels fixes vers tout réseau + 150 minutes d’appels mobiles (via un numéro mobile) + 3 Go de data mobile.

Tout comme ces différents avantages offerts dans la sous-région, il est possible pour les fournisseurs de connexion internet à domicile du Togo d’améliorer leur offre.

C’est dans cette perspective que l’ARCEP invite les fournisseurs à pratiquer un prix plus juste et raisonnable à l’égard des consommateurs.